Jonas Mukamba plaide en faveur du social des Congolais

0
674

Kinshasa, 15 janvier 2021 (ACP).- L’ancien président administrateur délégué de la Minière de Bakwanga (MIBA) Jonas Mukamba Kadiata Nzemba a souhaité que le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo puisse mettre en exergue le secteur social afin de rencontrer les aspirations de la population congolaise.

Jonas Mukamba qui s’exprimait dans une interview qu’il a accordée jeudi à l’Agence congolaise de presse (ACP), en marge de la célébration eucharistique de ses 90 ans d’âge estime que la population congolaise est restée longtemps abandonnée à elle-même depuis les dernières années du régime du Maréchal Mobutu.

Pour lui, le social est un secteur très important qui implique plusieurs domaines, notamment la sécurité, la santé et l’éducation. Jonas Mukamba Kadiata Nzemba qui a célébré ses 90 ans d’âge le 4 janvier 2021 s’est dit honoré de la présence du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à cette cérémonie. Ceci, a-t-il dit, est une marque de respect et de reconnaissance à l’endroit de ceux qui ont lutté patriotiquement pour l’indépendance et le développement de la RDC ainsi que le bien être de sa population.

L’avenir heureux et fructueux de l’Union Sacrée

S’exprimant au sujet de l’Union sacrée de la nation que le Président Tshisekedi a initiée, Jonas Mukamba estime que celle-ci aura un avenir heureux et fructueux étant donné que dans son discours d’après consultations, le Chef de l’Etat a donné des raisons évidentes qui l’ont poussé à mettre fin à la coalition Front commun pour le Congo (FCC) et le Cap pour le changement (CACH).

Ce qui prouve, d’après Jonas Mukamba, que le Président de la République est assez outillé dans la gestion de la chose publique  et va ainsi diriger la boussole RDC vers les voies meilleures, sans ambages ni barrière comme durant les deux derniers années. « Il y a qu’à voir la joie du peuple lors du dit divorce sans oublier le ralliement massif de la classe politique congolaise. Tout ca montre que le Président est un envoyé de Dieu pour sauver la RD Congo. Nous sommes derrière lui en priant Dieu et les ancêtres pour qu’il ne déraille point », a argué M. Mukamba.

Les temps forts de la vie de Jonas Mukamba

Jonas Mukamba, homme d’Etat congolais  a marqué la politique congolaise dès la colonisation belge en République démocratique du Congo en passant par la République du Zaïre. Parlant des moments ayant marqué sa vie politique, il a cité  les positions qu’il a prises contre une administration provinciale du Kasaï qui avait intentionnellement divisé les frères Lulua et Baluba en 1959. « Avec mes collègues universitaires de Lovanium, de Louvain et de Liège, j’ai lutté pour convaincre le Président Albert Kalonji Ditunga de faire Sud-Kasaï un Etat autonome, dépendant du pouvoir central de Léopoldville. Ainsi l’Etat autonome n’a pas eu une armée, un drapeau, une monnaie, une diplomatie mais seulement une gendarmerie pour la protection et la défense de sa population contre tout ennemi », a-t-il fait savoir, citant aussi le rôle qu’il a joué pour empêcher une éventuelle confrontation dans la ville de Mbuji- Mayi entre les Forces armées Zaïroises (FAZ) et les militaires de l’Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo (AFDL), sauvant ainsi la capitale diamantifère des scènes de pillage.

Jonas Mukamba Kadiata Nzemba a également considéré l’avènement de Félix Antoine Tshisekedi à la magistrature suprême en RDC comme faisant partie des moments merveilleux qu’il a vécus durant ses 90 ans d’âge. ACP/Kayu/Nig