Les Gouverneurs de province décident de relancer l’Association des provinces de la RDC

0
348

Kinshasa, 15 janvier 2021 (ACP).- Les gouverneurs de province ont décidé de se regrouper en une grande association interprovinciale dénommée «Association des Provinces de la République Démocratique du Congo» (AP/RDC), en vue d’assurer une meilleure coordination des actions à mener et de  booster  le développement endogène des provinces.

La création de cette association, décidée au cours d’une réunion tenue dernièrement sous la direction du gouverneur de Kinshasa et président provisoire de cette association, Gentiny Ngobila,  est la concrétisation de l’une des recommandations de la septième Conférence des gouverneurs de province, tenue du 27 au 28 décembre 2020 à Kinshasa, sous la  présidence du Président de la République,  Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Dans le diagnostic fait par le Chef de l’Etat au cours de cette conférence, la crise de la coalition FCC-CACH s’est également ressentie dans l’action de certains exécutifs provinciaux et de certaines assemblées provinciales où certaines décisions ont été prises, non pas en fonction de l’intérêt des administrés, mais des orientations de la plateforme d’appartenance des acteurs concernés.

Des questions majeures avaient été abordées notamment,  la sécurisation de la fonction de gouverneur de province, représentant de la haute autorité de l’Etat en province, contre toutes les velléités infondées de déstabilisation par les députés provinciaux, la régularisation des paiements des arriérés de rétrocession d’environ 18 mois, des frais de fonctionnement et fonds d’investissements dus aux provinces, la retenue à la source de 40% des recettes provinciales pour la réhabilitation des ouvrages et infrastructures communautaires.

Les stratégies de défense des Forces Armées des zones opérationnelles et celles en proie à une forte instabilité et insécurité, l’affectation des magistrats pour le renforcement de la justice et des services de sécurité en provinces ont figuré en bonne place des problèmes soulevés lors des assises de la 7ème conférence des Gouverneurs de province.

Fondement juridique de l’AP/RDC

L’Association des Provinces de la République Démocratique du Congo, AP/RDC tire son fondement juridique de la Constitution du 18 février 2006 telle que modifiée à ce jour en ses articles 2, 3, 37, 199,204 et  de la Loi n°08/012 du 31 Juillet 2008 portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des Provinces, spécialement ses articles 2,  28 et 40.

L’Association a pour mission générale de favoriser  les échanges  et le partenariat entre les provinces de la République Démocratique du Congo, de promouvoir la bonne gouvernance et de consolider l’unité nationale. Elle  s’assigne comme objectifs : favoriser la coopération et les échanges entre les Provinces conformément aux compétences  constitutionnelles leur dévolues, impliquer les institutions provinciales dans la défense et la mise en œuvre effective du processus de la décentralisation, favoriser l’intégration et la participation dans le mouvement associatif international des Provinces ou autres structures correspondantes, contribuer à assurer le renforcement des capacités des membres de leurs institutions et   promouvoir une gestion commune des services de base dans l’intérêt des populations respectives conformément à l’article 199 de la Constitution.

Bref, la représentation de la province est assurée par le Gouverneur de Province. L’Association  comprend les organes  ci-après : une assemblée générale,  un bureau exécutif, un secrétariat permanent et un collège des commissaires aux comptes. ACP/Kayu/Nig