Messe en mémoire de Mzee Kabila : le Cardinal Ambongo invite les Congolais à cultiver la paix

0
492

Kinshasa, 16 janvier 2021(ACP).-L’archevêque métropolitain de Kinshasa, le Cardinal Fridolin Ambongo Besungu a invité le peuple congolais à cultiver la paix, gage de développement de la RDC, dans son homélie à la messe d’action de grâces qu’il a célébrée samedi, en mémoire du défunt Président de la République, Mzee Laurent Désiré Kabila (LDK) en la Cathédrale Notre Dame de Lingwala.

Mgr Ambongo a particulièrement encouragé les membres de la famille de l’illustre disparu à rechercher la paix et la réconciliation avec les familles des anciens collaborateurs de Mzee, en l’occurrence les prisonniers récemment libérés par la grâce présidentielle.

Il a soutenu qu’il fallait qu’un procès soit organisé sur l’assassinat de Laurent Désiré Kabila pour rétablir les responsabilités et sanctionner ainsi les auteurs. Il a clôturé son homélie en recommandant à chaque Congolais de demeurer positif en l’espérance d’un avenir meilleur pour la RDC en cette année 2021.

La famille Kabila a été représentée à ce culte par les épouses des fils de Laurent Désiré Kabila, notamment Mme Olive Lemba, épouse du Président honoraire Joseph Kabila.

Des membres des structures sociales et politiques de soutien à Laurent Désiré Kabila ont pris part à cette célébration eucharistique.

Laurent Désiré Kabila,  rappelle-t-on,  a fait tomber la dictature de feu Maréchal Mobutu en 1997, après 32 ans de pouvoir sans partage, aidé par l’Alliance des forces démocratiques pour la libération (AFDL).

Assassiné dans sa résidence dans la commune de Ngaliema à Kinshasa en 2001, le procès sur sa mort n’a toujours pas connu une suite favorable. Eddy Kapend, l’une des personnes citées dans sa mort, a été parmi les personnes libérées récemment par la grâce présidentielle après 20 ans d’emprisonnement. ACP/CL/KJI