L’héritage légué à la jeunesse par Laurent-Désiré Kabila rappelé par le chef de division Kabongo Kayumba

0
665

Kinshasa, 16 janv. 2021 (ACP).- L’héritage légué à la jeunesse congolaise par MZee Laurent-Désiré Kabila a été rappelé par le chef de division au protocole d’Etat, Juvénal Kabongo Kayumba, samedi au Palais de Marbre dans la commune de Ngaliema, à l’occasion du 20ème anniversaire de son assassinat.

L’idéologie de s’organiser, de se prendre en charge mais aussi de «  ne jamais trahir le Congo » constituent autant d’idées forces de la pensée de Mzee Laurent-Désiré Kabila, a-t-il indiqué soulignant que ce dernier a fait prendre aux Congolais la conscience de leurs richesses potentielles tant convoitées par les voisins proches et lointains.

M. Kabongo a relevé que son nationalisme sans concession a suscité la colère et le courroux de l’ennemi conspirateur, avant de rappeler que depuis sa jeunesse, Laurent-Désiré Kabila avait déclaré qu’il serait un deuxième Lumumba.

Parmi ses  actions d’envergure il a souligné sa décision de passer par le maquis pensant 30 ans en vue d’organiser l’assaut sur Kinshasa.

Mze Laurent-Désiré Kabila a mené une lutte sans merci contre les antivaleurs, la corruption, les détournements, les vols, les viols. etc. Ses principaux atouts étaient constitués de son grand esprit de lutte, sa détermination, sa conviction de venir à bout de son objectif, a-t-il expliqué.

Ses ennemis ne lui pardonneront cependant son amour patriotique et son amour du Congolais, a dit Kabongo Kayumba qui a, en outre, relevé de nombreux apports de Laurent-Désiré depuis le maquis jusqu’au niveau du gouvernement central avec la mise en place d’un cabinet que ne comptait que 13 ministres. ACP/DR/CL/May