Bahati Lukwebo invite les Congolais à adhérer à la vision du Chef de l’Etat

0
294

Kinshasa, 19 janvier 2021 (ACP).- L’informateur Modeste Bahati  Lukwebo a invité la population congolaise à adhérer à la vision du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour lui afin d’assurer la réussite totale de son programme, au cours d’une conférence de presse qu’il a animée mardi, à Kempinski Fleuve Congo Hôtel.

Circonscrivant le cadre de sa désignation, Modeste Bahati Lukwebo a fait savoir que le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo l’a choisi conformément à l’article 78 de la Constitution, «pour une mission d’information en vue d’identifier une coalition majoritaire à l’Assemblée nationale. Celle-ci consiste aussi à dégager les convergences en vue de définir les grandes lignes de la coalition politique et gouvernementale en vue de la formation d’un nouveau gouvernement».

Cette désignation, a-t-il rappelé,  est intervenue au terme des consultations des partis et regroupements politiques ainsi que les forces vives,  initiées par le Chef de l’Etat.

«A cette occasion, le Président de la République avait annoncé plusieurs mesures dans le souci d’améliorer la gouvernance publique et poser ainsi les bases nouvelles d’un État de droit et du développement socioéconomique de la RDC», a-t-il dit.

Pour ce faire, l’informateur dévoilé la méthodologie de son travail qui consiste notamment : à recueillir les mémos et les cahiers de charge des consultés, faire la synthèse et la mise en commun des ces mémos et cahiers de charge recueillis, dégager les convergences en vue de définir les grandes lignes de la Coalition politique et gouvernementale, identifier une coalition majoritaire au Parlement en vue de la formation d’un nouveau gouvernement de la République.

«Les contenus des memoranda et autres préoccupations exprimées par les chefs des partis et regroupements politiques ainsi que par les élus du peuple, seront consigné dans le rapport final exclusivement réservé au Chef de l’Etat», a dit l’autorité morale de l’AFDC/A.

C’est ici, l’occasion, a-t-il souligné,  de préciser que depuis le début de sa mission, tous les préalables ont été réalisés dans cette optique à travers les contacts avec les différentes forces politiques à l’Assemblée nationale.

L’informateur Modeste Bahati Lukwebo a saisi également cette opportunité pour réitérer son invitation aux différentes forces politiques à répondre positivement à l’appel du Chef de l’Etat de dégager une coalition politique majoritaire dénommée Union Sacrée de la Nation (USN), qui est une vision républicaine du Président de la République, aux fins de lui permettre de mettre en œuvre son programme d’action pour lequel il a été élu en 2018 et dont il devra rendre compte à la fin de la législature. 

Parlant de l’Union Sacrée de la Nation, M. Bahati a précisé que celle-ci n’est ni un parti politique et encore moins un regroupement politique. Il s’agit plutôt, a-t-il souligné, d’une vision républicaine du Président de la République, en vue de rompre avec la mauvaise gouvernance du passé et lancer les bases nouvelles d’un Etat de droit et de développement intégral de la RDC visant le mieux-être de chaque citoyen.

Quant au budget dont il a besoin pour exécuter sa tâche, l’informateur a fait savoir que cela n’est pas encore défini. « On n’a pas encore fait un état de besoins pour ce faire. S’il y aura une dotation, ce n’est pas moi qui déciderai. Ce qui nous importe, pour l’instant, c’est le résultat du travail que nous a confié le président », a-t-il dit.

Les audiences publiques démarrent mercredi à Kempinski Fleuve Congo Hôtel

Par ailleurs, l’informateur a annoncé le démarrage ce mercredi 20 janvier 2021 des audiences publiques à Kempinski Fleuve  Congo Hôtel.

Ainsi, a-t-il dit, les invitations vont être lancées aux partis et regroupements politiques, ainsi qu’aux personnalités.

«Je demeure convaincu de l’issue heureuse de ma mission par l’identification d’une coalition fondée sur une forte majorité parlementaire, gage de la stabilité de notre pays», a-t-il rassuré.

Il a enfin, rappelé que la démarche du Chef de l’Etat a pour finalité de concourir au bien-être du peuple congolais en s’appuyant sur des axes majeurs notamment la paix, la sécurité, le développement économique, les réformes institutionnelles et électorales, le bien-être social, l’environnement et le développement durable grâce à des hommes nouveaux déterminés de rompre et de combattre les antivaleurs. ACP/Awa