Vers l’installation de la connexion internet gratuite dans les universités et instituts supérieurs

0
334

Kinshasa, 19 janvier 2021(ACP).- Le président de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo (ARPTC), Christian Katende a effectué, dimanche 17 janvier, une visite de travail à l’Institut supérieur des techniques appliquées (ISTA) afin  de se rendre compte et avoir des informations précises, afin de procéder à l’installation de la connexion internet sans fil (wifi) gratuit aux bénéfices des étudiants, ce, dans le cadre du projet de Registre des appareils mobiles (RAM), a appris l’ACP lundi de ce service public.

Selon la source,  M. Katende a fait savoir que son service est en train de travailler pour l’inclusion numérique en République Démocratique du Congo  en vue  de permettre à  toutes les couches de la population congolaise d’utiliser le numérique.

Ce projet  s’inscrit dans le cadre des ambitions du gouvernement à couvrir   en connectant les espaces publics en internet gratuit, notamment,  l’aéroport  international de N’djili, le Grand marché de Kinshasa, la gare centrale, les universités et autres espaces publiques.

« Nous sommes encore dans les visites, il y aura des sites qui seront plus urgents que les autres comme par exemple l’aéroport de Ndjili, et d’ici la fin du mois c’est possible, nous avons pensé nécessairement à certaines places où les gens aiment se détendre, à la gare centrale par exemple, et puis dans les provinces. Il y a ainsi toute une série de sites intéressants que nous pourrions  aider à offrir un accès au numérique qui soit stable, de qualité, permanent, et on veut créer ainsi une habitude d’utiliser le numérique, vu tout ce que le numérique apporte aujourd’hui », a indiqué le directeur général Katende.

De son côté, le directeur général de l’ISTA, Pierre Kasengedia et les  travailleurs de cet établissement d’enseignement supérieur,  ont remercié le président de l’ARPTC pour cette initiative. « Nous sommes une Université technologique. L’internet  constitue pour nous un bien comme l’eau  dans le corps humain. Surtout que la solution que le président de l’ARPTC, nous apporte, peut compléter un certain nombre de choses   que nous ne pouvions pas faire » a-t- déclaré, indiquant  que l’ISTA s’engage à accompagner l’ARPTC  dans le développement et la concrétisation dudit projet.

Après l’étape de l’aéroport international de N’djili et l’ISTA, le président de l’ARPTC et son équipe se sont rendus lundi à l’université de Kinshasa et au Grand marché dit « Zando » pour le même travail.

Pour rappel, le projet d’installation de la fourniture du réseau internet « Wifi » gratuits dans les universités et  dans des espaces publics, est l’une des retombées du projet de registre des appareils mobiles  initié par le gouvernement à travers  le ministère des PT-NTIC, lancé  au mois de septembre 2020 par le ministre des PTNTIC, Augustin Kibassa Maliba.

Le registre des appareils mobiles (RAM), est une base de données regroupant tous les numéros IMEI des équipements mobiles.

L’objectif étant de lutter contre la contrefaçon des appareils mobiles, afin de décourager le vol ; protéger les données des utilisateurs en bloquant les appareils volés ou perdus ; améliorer la qualité de réseau en bloquant l’accès au réseau à tout appareil mobile contrefait. ACP/Zng/Cfm/GGK/Thd