La RD Congo obligée de négocier la qualification au 2ème tour dès jeudi face à la Libye au CHAN

0
237

 Kinshasa, 20 janvier. 2021 (ACP).- La RD Congo est obligée de négocier la qualification au 2ème tour face à la Libye, jeudi au stade Japoma, à Douala, en match de la 2ème journée du groupe B du 6ème Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football-Cameroun 2020

ybie – RDC et Congo – Niger sont les deux affiches de la 2ème journée du groupe B attendues jeudi à Douala au stade Japoma à la phase finale de l 6ème édition du Championnat d’Afrique de nations de football (CHAN).

Les Léopards A’ de la RDC, qui livreront leur deuxième du CHAN autant que les autres concurrents du groupe B, courront derrière un 2ème succès synonyme de qualification pour les quarts de finale de cette compétition. Ce succès s’avère plus qu’impératif pour un passage sans calcul.

A ce titre, au-delà des impondérables dus au coronavirus, qui s’est invité dans cette campagne camerounaise et fort des trois points déjà engrangés, le sélectionneur national Jean Florent Ibenge Ikwange et l’ensemble du staff technique savent quel effectif lancer sur l’aire de jeu pour maximiser toutes leurs chances de réussite.

Victoire impérative pour les Léopards

A coup sûr, dimanche dernier, à défaut d’avoir eu un regard observateur sur le match entre les Chevaliers de la Méditerranée de la Lybie contre les Menas du Niger (0-0), les Léopards ont eu certainement l’une ou l’autre occasion de visionner les images relatives à la prestation de cet adversaire du jeudi 21 janvier 2021.

De ce fait, les fauves congolais devraient se munir d’un mental fort à la manière de celui  à afficher à l’occasion d’une finale.

Dans les supputations plausibles, si la victoire échappe au onze national congolais face à son homologue libyen, un nul, – même si ce scénario n’est pas du tout souhaitable-,  ne serait pas inconfortable pour les Léopards, qui seraient alors crédités de 4 points. Ce qui les placerait  dans l’antichambre du 3ème et dernier match du groupe face aux Menas du Niger, le lundi 25 janvier prochain, et les inviterait au jeu des calculettes plein de suspens et d’émotions en vue d’une éventuelle qualification. Raison pour laquelle, pour couper court à tout ce qui leur paraît négatif, les Léopards n’auront pas d’autre choix que de s’imposer sur les Chevaliers de la Méditerranée comme ils l’avaient déjà fait en 2009, en Côte d’Ivoire, lors de la 1ère édition du CHAN remportée du reste par les Léopards A’ sous la direction technique de Santos Muntubile Ndiela.

A l’occasion de la 1ère édition du CHAN, à la phase de groupes, les fauves congolais avaient battu les Libyens par 2-0 sur une réalisation d’Alain Kaluyitukadioko et une autre de Trésor Mputu Mabi. D’ailleurs, toutes compétitions confondues, la RDC passe toujours pour la bête noire de la Libye, qui, cette fois, ne l’entendra pas de cette oreille. Cela n’est pas une raison pour minimiser ce pays, qui ne viendra pas au rendez-vous en victime expiatoire, d’autant plus que les matches se suivent mais ne se ressemblent pas.

Beaucoup d’incertitudes pour les joueurs testés positifs

A 24 heures du coup d’envoi de la rencontre entre Congolais et Libyens, les sportifs congolais n’ont aucune assurance sur l’état de santé de 4 joueurs et d’un membre du staff technique, qui avaient été testés positifs au coronavirus et qui avaient raté la première sortie des Léopards, dimanche dernier contre les Diables Rouges du Congo Brazzaville. Il s’agit de Marcey Ngimbi, Atibu Radjabu, Issama Mpeko, Merveille Kikasa Wamba et le préparateur physique Léon Makanzu Male. Mardi, une source proche de l’équipe nationale avait annoncé que ces malades avaient subi un deuxième test dont les résultats se font encore attendre.

Congo-Niger un duel de titan

Si la RDC sera à la quête d’un 2ème succès au pays de Paul Biya, les autres pays du groupe B, qui n’ont pas encore goutté aux délices d’une victoire, aborderont leurs rencontres de la 2ème journée avec la ferme ambition d’en sortir vainqueur pour s’éviter toute descente aux enfers. Tel est le cas des Diables Rouges du Congo.

Refroidis par les Léopards, dimanche dernier au stade Japoma, les poulains de l’entraîneur Barthélémy Ngatsono, à cheval entre la peur d’un échec et l’envie d’une réussite, n’ont plus que l’option d’une victoire, peu importe le score, pour assurer leur survie dans cette compétition.

C’est  dans un statut du lion blessé que le Congo va aborder son 2ème match du groupe B. Mais ces diables encornés n’auront pas la tâche facile car, en face d’eux, se dresseront les Menas du Niger qui ont des arguments requis pour se mesurer à eux, tout en évitant la maladresse dont ils ont fait montre contre la Libye à l’occasion de la 1ère journée.

Equipes Points J G N P BP BC Dif
1 RD Congo 3 1 1 0 0 1 0 +1
2 Lybie 1 1 0 1 0 0 0 0
3 Niger 1 1 0 1 0 0 0 0
4 Congo 0 1 0 0 1 0 1 -1

 ACP/Kayu/KJI