L’association des femmes sages contribue pour l’autonomisation de la jeune fille à Mbandaka, selon Gertrude Molebu Mayeye

0
144

 Mbandaka, 20 janvier 2021(ACP).- L’Association des femmes sages œuvrant à Mbandaka dans la province de l’Equateur  contribue à l’encadrement, à la promotion et à la protection de la jeune fille de cette ville, en vue de son autonomisation, a déclaré Gertrude Molebu Mayeye, secrétaire au sein de cette structure, au cours d’un entretien mercredi avec l’ACP.

Selon Gertrude Molebu, cette association encadre particulièrement les filles-mères en leur disposant une formation pour leur survie à travers l’apprentissage des métiers, notamment la fabrication des babouches, des chapeaux et des tapis en plastique.

Cette association s’adonne également à l’apprentissage d’autres métiers dans le domaine de l’artisanat. Elle se propose d’étendre ses activités vers d’autres secteurs, en vue de contribuer à la mise en place d’une politique efficace d’encadrement et de la protection des filles vulnérables, a indiqué Gertrude Molebu Mayeye. Elle a émis le vœu de voir l’association travailler en collaboration avec le ministère provincial du genre, famille et enfant pour la réussite de son action. ACP/Kayu/KJI