Kasaï  Central : 24 mois des salaires réclamés à la Transkac

0
226

Kananga, 22 janvier 2021 (ACP).- La tension sociale est vive à la Société de transport du Kasaï Central (TRANSKAC) entre la direction de cet établissement public provincial et le personnel pour paiement des arriérés de 24 mois des salaires.

Les cadres et agents de cette unité de production ont saisi la justice pour obtenir leurs droits au terme de nombreux pourparlers sans issue. Ils ont décrié, dans leur initiative, des zones d’ombre dans la gestion des finances de Transkac à la base, selon eux, de cumul des mois d’impaiement des salaires. Liant cette déplorable situation aux difficultés de fonctionnement caractérisées par le manque des ressources matérielles et autre, la direction de la Transkac ne dispose à ce jour que d’un seul bus au lieu d’une vingtaine à son création il y a quelques années.

Le Transkac assurait à l’époque les liaisons Kananga-Tshimbulu, Kananga-Bunkonde, Kananga-Kalamba Mbuji, Kananga-Bilomba et Kananga-Kambundji.

ACP/Kayu/Nig