Les difficultés d’inscription des non voyants dans les universités soumises au ministre de l’ESU

0
231

Kinshasa, 22 janvier 2021 (ACP).- Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Thomas Luhaka Losendjola, s’est entretenu, jeudi, dans son cabinet de travail avec une délégation des élèves non voyants venue lui soumettre les difficultés liées à leur inscription dans les universités et les instituts supérieurs congolais.

Les non voyants membres de l’Association des aveugles pour le développement en RDC et lauréats en pédagogie générale, sous la médiation du vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, ont évoqué également, avec le ministre de l’ESU, les problèmes de l’écriture braille et du matériel didactique d’apprentissage.

A l’issue de cet entretien, le secrétaire général de l’Association des non voyants, Junior Libondo, s’est dit satisfait de la promptitude  du ministre à créer les conditions susceptibles à inscrire cette catégorie des personnes à l’ESU, de les doter des cannes blanches ainsi que des lunettes adaptées à leur situation.

Outre cette promesse de dotation en matériel au bénéfice de  ces élèves non voyants, il a également salué le ministre de l’ESU, qui séance tenante,  a pris contact avec des privés à Paris en France, pour résoudre la question du manque criant en RDC, d’imprimantes pour l’écriture braille appropriée aux non voyants. ACP/Kayu/Nig