L’UE et la Turquie vont renouer le dialogue après une année « compliquée »

0
71

Kinshasa, 22 janvier 2021 (ACP).- Le haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, et le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu, se sont engagés jeudi à renouer le dialogue afin de donner une nouvelle chance aux relations bilatérales en 2021, ont rapporté vendredi les médias internationaux.

M.Cavusoglu, en visite à Bruxelles, a rencontré M. Borrell pour discuter des moyens d’apaiser les tensions après une année qualifiée de « compliquée » par M. Borrell et de « problématique » par M. Cavusoglu. S’appelant l’un l’autre comme des « amis », les deux diplomates de haut niveau ont affiché leur volonté de créer une « atmosphère positive » pour améliorer les relations bilatérales.

Celles-ci se sont détériorées l’an dernier autour de sujets tels que le règlement de la question de Chypre, les forages en mer turcs dans des zones contestées et les migrations. En décembre dernier, le Conseil européen a publié une déclaration condamnant les actions d’Ankara. Depuis lors, les deux parties ont noté la volonté de chacune d’améliorer ces relations.

Lors de son séjour à Bruxelles, M. Cavusoglu rencontrera également le président du Conseil européen Charles Michel, des représentants de la Commission européenne et du Parlement européen, ainsi que la ministre belge des Affaires étrangères Sophie Wilmès et le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg. ACP/Kayu/Nig