Noël Tshiani plaide pour la rééducation de l’homme congolais à la nouvelle citoyenneté  

0
737

Kinshasa, 22 janvier 2021 (ACP).- Le candidat à l’élection  présidentielle de la RDC de 2018, Dr Noël Tshiani Mwadiamvita, a plaidé, vendredi, lors d’un entretien avec l’ACP, pour la rééducation de l’homme congolais à la nouvelle citoyenneté.

Selon Noël Tshiani Mwadiamvita, cette rééducation contribuera à l’éradication de la corruption, la mauvaise gouvernance, les détournements des fonds publics et à la prédation auxquels s’adonnent les citoyens congolais.

Ces pratiques figurent parmi les maux à la base du ralentissement de l’économie de la RDC, a-t-il dit, avant de préconiser la diversification de l’économie de la RDC afin de permettre à l’Etat de gagner plus de revenus et contribuer à l’augmentation du budget.

Il a appelé le peuple congolais à observer et respecter les mesures prises par les autorités en vue de lutter contre la propagation du Coronavirus et de s’habituer à ce nouveau contexte et environnement causé par cette pandémie.

Dr Tshiani a fait savoir que la COVID-19 a eu un impact négatif sur l’économie nationale.

Pour l’adoption du règlement intérieur à l’Union sacrée

En outre, l’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2018 en RDC a proposé au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de doter l’Union sacrée de la nation d’un règlement intérieur auquel tous devront se soumettre afin d’éviter des malentendus au sein de cette vision salutaire.

«Comme tout rassemblement politique, on trouve tout le monde, ceux qui viennent par conviction pour le développement et le bien-être de la population et ceux qui viennent par opportunisme et positionnement politique», a dit Tshiani, soulignant que les opportunistes seront démasqués par le temps et que les lois adoptées, permettront à la société de bien marcher et d’émerger.

Il a également fait remarquer que l’idée du Chef de l’Etat en lançant l’Union sacrée de la nation vient du constat que la gestion du pays basée sur l’accord d’exclusion FCC-CACH n’a pas donné des résultats attendus par la population depuis l’alternance intervenue au sommet de l’Etat en janvier 2019.

Selon lui, l’Union sacrée de la nation se base sur le principe que « l’union fait la force » en faisant un appel à tous les Congolais des différents camps politiques, appartenance ethnique ou provinciale à participer à la gestion collective du pays.

Pour rappel, Noël Tshiani Mwadimvita  est docteur en sciences économiques, banquier commercial d’investissement et de développement. Il est  auteur  de plusieurs ouvrages dont le Plan Marshall de Noël Tshiani pour la reconstruction et le développement de la RDC. ACP/Kayu/Nig