Sud-Kivu : mise au point sur la gestion  des taxes et impôts  dus au trésor public

0
128

Bukavu, 22 janvier 2021 (ACP).- La ministre provincial en charge de l’Economie et finance, Marie-Jeanne Zihalirwa, a assuré au mercredi cours d’une mise au point avec le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu, que le mobilisation et la gestion de recettes en province se font en toute transparence. Cette mise au point  fait suite à  la  sa crainte exprimée par la société civile  quant à la  perception et la destination de certaines taxes qu’elle juge illicites.

 Pour Marie-Jeanne Zihalirwa, toutes les recettes perçues au Sud-Kivu sont bien canalisées et logées dans le compte du  trésor public afin de financer les différentes dépenses de la province, avant de demander à ses interlocuteurs   de toujours vérifier les informations avant de les publier.

Dans  une conférence de presse tenue dernièrement, le président du bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu, Adrien Zawadi, avait  déclaré  que certaines taxes sont perçues illégalement par certaines structures bien reconnues en province et que la destination de ces fonds était inconnue, citant la Bralima dont les taxes n’arrivent pas  dans la caisse  trésor public. Cette allégation a été  balayée du revers de la main par la ministre Zihalirwa qui a  souligné  que cette entreprise paye bel et bien ses taxes à la DPMER et que ces allégations sont fausses. ACP/Kayu/Nig