Les acteurs de l’éducation non formelle en formation à Lubumbashi

0
112

 Lubumbashi, 23 janvier  2021(ACP).-  Les acteurs de l’éducation non formelle participent à l’Institut facultaire Théophile Reines de Lubumbashi, à une formation de six jours sur la facilitation des leçons interactives radiophoniques,  dans le cadre de l’enseignement à distance.

Cette formation vise à renforcer les capacités des agents de l’enseignement primaire, secondaire et technique, les agents de la division des affaires sociales et quelques enseignants, afin qu’ils soient à même de dispenser les cours à travers la radio, durant cette période où les élèves ne fréquentent plus l’école à cause de la pandémie de Covid19.

La commissaire provinciale des affaires sociales et humanitaires, Mme Prescilia Pande a, au cours de sa visite éclair au lieu de cette formation, encouragé les éducateurs sociaux.

Elle les a appelés à remplir correctement leur rôle et responsabilité d’éducateur durant la période de Covid19, tout en les sensibilisant au respect des gestes barrières. Elle a par ailleurs invité le partenaire du gouvernement provincial à ne pas se limiter à des grands centres, mais à penser aussi aux territoires et aux milieux ruraux.

Cette formation est assurée par le spécialiste en enseignement interactif, André Alexandre et le directeur de l’éducation non formelle, Albert Lubandio, tous venus de Kinshasa. Elle est organisée par l’ONG We’are child de Canada, partenaire de l’éducation non formelle en République Démocratique du Congo. ACP/ZNG/KJI