Les autorités zimbabwéennes confirment la mort d’un troisième ministre du COVID-19 en moins d’une semaine

0
117

Kinshasa, 24 janvier 2021 (ACP).- Les autorités zimbabwéennes ont confirmé que le ministre des Transports et du Développement des infrastructures, Joel Matiza, était décédé vendredi du COVID-19, ont annoncé dimanche les médias locaux, ajoutant qu’il ainsi devenu le troisième responsable ministériel à succomber à cette maladie en moins d’une semaine.

Les mêmes sources rappellent qu’un quatrième ministre était aussi succombé depuis l’apparition du nouveau coronavirus dans le pays en mars dernier.

Alors que de son côté, le ministre des Affaires étrangères Sibusiso Moyo est ainsi décédé mercredi pour les mêmes raisons, après la mort le 15 janvier de la ministre des Affaires provinciales de la province du Manicaland (est), Ellen Gwaradzimba.

Le nombre d’infections au Zimbabwe a dépassé le seuil des 30.000, après que le pays a enregistré 639 nouveaux cas ces dernières 24 heures, a indiqué vendredi le ministère de la Santé. ACP/CL/May