L’UPACO réitère son soutien au Chef de l’Etat Félix Tshisekedi

0
220

Kinshasa, 24 janvier 2021(ACP).- Les participants à l’assemblée générale extraordinaire de l’Union des pasteurs du corps de Christ (UPACO), une organisation confessionnelle sans but lucratif, ont réaffirmé samedi, leur soutien et accompagnement au Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo dans sa vision de l’Union sacrée de la Nation et du développement de la RDC.

Ces pasteurs se sont dits optimistes quant  à l’issue de l’Union sacrée de la Nation dans la fédération des forces vives de la nation pour  booster le développement de la RDC, un pays riche en ressources naturelles.

Les membres de l’UPACO ont pris la résolution de renforcer leur unité et la  prière pour que ce soutien soit optimal, avant de prier  pour le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo,  la nation tout entière ainsi que pour l’Est de la RDC afin que  prenne fin la guerre  qui a tué beaucoup de Congolais dans cette partie du pays.

Le président national de l’UPACO, l’apôtre David Beta Kalambay, qui a présidé  cette assemblée,   a exprimé la nécessité, pour les serviteurs de Dieu et les participants, de converger ensemble pour rechercher le bien-être social du peuple, de la nation et de porter un soutien au Chef de l’Etat pour sa vision et sa reconnaissance envers Dieu.

Il a salué la tenue de cette assemblée qui  prépare d’autres activités de soutien  de l’UPACO aux initiatives du Chef de l’Etat au cours de son  quinquennat.

Le vice-président de l’UPACO, le pasteur Georges Baly Tshiala, a pour sa part, exhorté les participants à la détermination pour un bon départ vers d’autres horizons de développement avec le Seigneur Jésus-Christ  conformément au  livre des proverbes 22 dans son chapitre 29

Respect des gestes barrières de lutte contre COVID-19

Le président national de l’UPACO, l’apôtre David Beta Kalambay, a en outre, souligné la nécessité de respecter dans les églises les gestes barrières  contre la COVID-19.

Il s’agit de lavage des mains, du port obligatoire des masques, de la distanciation sociale et le respect des heures de couvre feu dans les cultes ainsi que d’autres mesures préventives de lutte contre cette pandémie prises par le Chef de l’Etat et le gouvernement  de la  RDC.

L’UPACO a été créée en 2018 et reconnue officiellement comme  œuvre pour l’assistance sociale  et la défense des droits humains,  la défense  de la vie et des droits des pasteurs ainsi que pour  contribuer  à l’épanouissement du peuple et au développement de la nation, de l’Afrique et du monde autour des valeurs morales, chrétiennes et républicaines notamment la justice distributive, la réconciliation, l’amour de la patrie et pour l’autre , la vérité  et le travail bienfait.

Depuis sa création, a-t-il dit,  l’UPACO a organisé de formations des pasteurs sur la criminologie  et les droits de l’homme à Kinshasa et dans les provinces.

L’apôtre David Beta Kalambay a, à cette occasion,  annoncé la publication bientôt de deux livres notamment sur la théologie  des droits de l’homme.

L’UPACO qui est implantée au Cameroun, au Congo-Brazzaville et en République centrafricaine, travaille en partenariat avec d’autres organisations internationales, a-t-il conclu. ACP/CL/May