Pamphile Mihayo : ‘‘nous sommes en communication avec le coach Ibenge et nous avons l’obligation de nous qualifier’’

0
374

Kinshasa, 24 janv. 2021 (ACP).- Le sélectionneur adjoint des Léopards A’, Pamphile Mihayo Kazembe, a déclaré samedi, à la conférence de presse d’avant match qu’ils ont l’obligation d’aller chercher la qualification lundi contre le Niger. «Nous sommes toujours en communication avec le sélectionneur principal de l’équipe, Jean-Florent Ibenge, et nous avons l’obligation de nous qualifier =», a déclaré le sélectionneur adjoint des Léopards.

Les Léopards de la RDC recevront  les Menas du Niger, lundi, au stade Ahmadou Ahidjo, à Yaoundé, pour le compte de la 3ème et dernière journée de la phase de poules, groupe B, de la 6ème édition du Championnat d’Afrique des nations Cameroun 2020.

En tête du groupe avec 4 points, les Léopards n’auront besoin ne fut-ce que d’un match nul pour se hisser au tour suivant. Très conscient, Pamphile Mihayo a rassuré que peu importe ce qui est arrivé dans le groupe, les Léopards joueront le tout pour le tout.  «C’est vrai, a-t-il déclaré,  que le match ne sera pas facile mais, nous allons jouer cette rencontre avec beaucoup de sérénité et de sérieux, surtout que l’on sait bien que le Niger est une très bonne équipe, pas seulement par rapport à la pré-compétition lorsqu’elle a affronté le Cameroun, mais aussi lors de ses deux rencontres du groupe livrées contre la Libye et le Congo ».

Un match vraisemblablement difficile pour la RDC amputée de 9 de ses joueurs, en plus de   l’entraîneur principal tous restés à Douala, pour avoir été testés positifs au Covid-19. Le coach Mihayo, en bon compétiteur reste serein et confiant : « il n’y a pas de souci, nous continuons à travailler ensemble avec le coach jusqu’à la séance d’entraînement officielle d’avant match. Avant le match et pendant la mi-temps comme la fois passée, il donnera des conseils pour que nous puissions améliorer notre façon de jouer», a-t-il indiqué.

Entre temps, la première équipe des Léopards testés positifs, le capitaine Djo Issama Mpeko et les siens ont passé un troisième test samedi à Douala. Issama Mpeko, Kinzumbi Philippe, Atibu Radjabu, Mercey Ngimbi et Merveille Kikasa  attendent toujours avec impatience la négativité de leurs résultats afin de rejoindre le groupe à Yaoundé. ACP/CL/May