Le REFED appelle l’Union sacrée de la nation à intégrer le ‘’genre’’ dans ses préoccupations

0
100

Kinshasa, 25 janvier 2021 (ACP).- Mme Geneviève Mulobo, chargée de la communication du Réseau femme et développement(REFED) a appelé lundi au cours d’un entretien avec l’ACP dans la commune de  la Gombe, le prochain gouvernement en  gestation qui sortira de  l’Union sacrée de la nation(USN), à tenir compte de la dimension ‘’Genre’’ dans  ses préoccupations.

Mme Mulobo a, à cet effet  conseillé aux futurs animateurs  de ce gouvernement à privilégier la recherche des solutions aux problèmes  liés à l’encadrement et à l’épanouissement des populations vulnérables, notamment,  les personnes vivant avec handicap, les enfants et les femmes.

Selon elle, ce sera une manière d’honorer leurs promesses d’accompagner, comme une seule personne la vision de développement du chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Car, celle-ci vise l’amélioration de la qualité de vie des populations  congolaises dans l’ensemble.

 Le REFED, a-t-elle poursuivi, croit à la bonne foi des leaders politiques et des acteurs de la société civile en vue  de changer effectivement leurs mentalités  en se mettant, cette fois-ci, au service du peuple de par leur adhésion massive à l’Union sacrée de la nation.

ACP/Kayu/Nig/NKV/MNI