Les vendeurs du marché Njanja à Lubumbashi exposés aux maladies suite aux tas d’immondices

0
272

Lubumbashi, 25 janvier 2021 (ACP).Les vendeurs du marché Njanja dans la commune de Kampemba à Lubumbashi, sont exposé aux maladies des mains sales et à celles d’origine hydrique suite aux tas d’immondices logés à l’arrêt Mandevu sur la route Munama. Ce constat a été fait lundi par l’ACP.

Les immondices, accumulées jour pour jour par la population environnante, dégagent une odeur nauséabonde. Les commerçants, les détenteurs des dépôts alimentaires, les couturiers et tant d’autres personnes exerçant des activités génératrices de revenu dans ce marché, cohabitent avec ces immondices et aspirent la mauvaise odeur.

Selon l’information reçue sur le terrain, cet état d’insalubrité a duré 2 mois à cause de la lourdeur du service urbain commis à l’évacuation  des déchets.  Une autre source affirme que ce même service est buté au manque des camions poubelles et des moyens financiers en vue de louer les véhicules privés pour ce service.

ACP/Kayu/Nig/NKV/MNI