Jouer six matches reste l’objectif idéal des Léopards au CHAN, selon le coach Florent Ibenge

0
291

Kinshasa, 26 janvier 2021 (ACP).- Le sélectionneur principal des Léopards A’ de la RDC, Jean-Florent Ibenge Ikwange a fait savoir mardi, au cours d’une interview accordée à la radio Top Congo que jouer les six matches de la 6ème édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN)-Cameroun 2020, reste l’objectif idéal de l’équipe dans cette compétition continentale.

Le coach Florent Ibenge qui intervenait au lendemain de la qualification du onze national en quart des finales après leurs victoires 2-1 contre le Niger, a rappelé qu’en quittant le pays, l’objectif du groupe était d’aller le plus longtemps possible. Il a souligné que la sélection est composée des meilleurs joueurs, capables de faire face à n’importe quelle équipe d’Afrique. «Nous ne voulons pas tomber dans la distraction de mauvais goût. Nous sommes confiants, sereins et lucides pour ne pas perdre notre boussole. L’équipe reste focus et fixée avec un seul objectif, gagner tous les matches», a-t-il souligné.
Covid-19 dans la tanière : la thèse du complot balayée.

L’entraineur Ibenge s’est montré rassurant face à la tempête Covid-19 qui secoue la sélection nationale, indiquant que le groupe n’en ait pas ébranlé. Il a indiqué qu’il ne faut pas nier cette réalité évidente qui sévit, en faisant remarquer que la RDC est victime d’une médiatisation à outrance due à son statut de double champion du CHAN. «D’autres sélections connaissent aussi ce même cas. Cependant, celui de la RDC est plus médiatisé. Nous payons le prix de notre grandeur. C’est une dimension qui s’accommode avec l’expression française : on ne prête qu’aux riches. C’est la rançon de notre gloire et nous devons l’accepter telle et nous assumer», a dit le coach Florent.

S’appuyant sur l’exemple de l’équipe Laurion en France et de l’entraineur du Club Espagnol de Réal de Madrique, Zinedine Zidane, qui sont frappés par ce tsunami sanitaire, le technicien congolais a précisé que cette situation n’est pas une fatalité, balayant ainsi de revers de la main, la thèse de complot contre les Léopards qui est distillée dans l’opinion publique.

Au sujet du contre expertise par rapport au test, Florent Ibenge a précisé qu’au sein de l’équipe des médecins de l’Organisation mondiale de santé (OMS) commis à ce service, se trouve un médecin congolais. D’où, il n’y a pas à s’inquiéter de la fiabilité des résultats des examens.

Il a invité les congolais au calme car bien que positif, il est asymptomatique et le premier groupe avec Issama, Matampi et autres pourront rejoindre le groupe. L’occasion faisant le larron, le coach Ibenge a exhorté les congolais à prendre cette maladie de Covid-19 au sérieux, en évitant de faire la politique d’Autriche.

Face au Cameroun : «Nous restons optimistes pour notre qualification»

L’entraineur Ibenge, évoquant la prochaine rencontre face au Cameroun, s’est montré optimiste, en estimant qu’il n’est pas un obstacle insurmontable. «Nous les avons vus jouer ; ils sont rapides, robustes et physiquement en place. Cependant, nous nous allons jouer notre football comme d’habitude et essayer d’arracher la victoire. La RDC n’a rien à craindre», a-t-il conclu. ACP/