La justice turque émet 90 mandats d’arrêt pour le coup d’Etat manqué de 2016

0
257

Kinshasa, 26 janvier 2021 (ACP).- La justice turque a délivré mardi 90 mandats d’arrêt dans le cadre de trois enquêtes distinctes visant des personnes suspectées d’avoir des liens avec un réseau accusé d’être à l’origine du putsch avorté de juillet 2016, ont rapporté le même mardi les médias internationaux.

La police a lancé un coup de filet dans cinq provinces pour arrêter 36 suspects sur ordre du procureur général d’Istanbul, a indiqué l’agence Anadolu.

Selon l’agence Anadolu, les suspects, parmi lesquels des hommes d’affaires, auraient apporté un soutien financier au réseau du prédicateur musulman FethullahGülen, qui vit aux Etats-Unis.

Des mandats d’arrêt visant 19 personnes ont également été lancés dans la capitale, Ankara, tandis que 35 personnes ont été arrêtées dans la province d’Izmir (ouest).

Le gouvernement turc accuse le réseau Gülen d’avoir organisé la tentative de coup d’Etat de 2016 au cours de laquelle 250 personnes ont trouvé la mort, réclamant son extradition à Washington. ACP/