La RDC encouragée à élaborer un plan national de filière cacao

0
337

Kinshasa, 26 janvier 2021(ACP).-Le directeur exécutif de l’Organisation mondiale  du cacao (ICCO),  Jean-Marc  Anga a encouragé la République Démocratique du Congo à élaborer un Plan national de la filière cacao (PNC), assorti d’un  chronogramme d’actions à déployer et d’une approche  transparente  inclusive.

M Anga l’a signifié lundi à Kinshasa, lors de son intervention au Forum sur les états généraux des filières café et cacao placé sous le thème : « L’amélioration du climat des affaires  dans les filières  café et cacao  en RDC, enjeux,  défis, contraintes  et opportunités ».

Ce plan, a-t-il dit, devra comporter une vision  stratégique simple et claire qui décline des objectifs pertinents à atteindre avec de responsabilités bien établies,  des indicateurs  de performance  devant permettre d’évaluer les progrès accomplis.

Selon lui, le  PNC  devra s’intégrer parfaitement  dans le plan national agricole de la RDC en incluant les autres activités   de cultures pérennes et vivrières.

 « Le pays, au regard des étendus des terres arables, peut devenir un grand producteur et exportateur mondial si le gouvernement s’investit dans le travail », a estimé M. Anga, avant d’ajouter que la RDC a produit en 2018 et 2019, 13.000 tonnes de cacao, chiffre qui, selon lui, ne reflète pas la réalité d’une production approchant  près de 50.000 à 60.000 tonnes.

Pour la période précitée, les exportations de la RDC étaient de 0,3% dans la filière cacao. Celles-ci étaient destinées à l’acheteur mondial  du cacao qui est une entreprise Suisse, soit 1.200.000 tonnes/an sur  les 4.500.000 de la production mondiale. ACP /Fng/Zng/Cfm/GGK/Thd