L’aéroport international Ben Gourion de Tel Aviv en Israël fermé une semaine face aux variants du coronavirus

0
197

Kinshasa, 26 janvier 2021 (ACP).- Israël a fermé, mardi matin, l’aéroport international Ben Gourion de Tel Aviv pour une semaine afin de parer à la propagation de variants du nouveau coronavirus, ont rapporté le même jour les médias internationaux.

Il demeurera fermé jusqu’au 31 janvier, date à laquelle l’interdiction pourrait être levée, a précisé l’Autorité aéroportuaire israélienne dans un communiqué, cité par les sources.

Cette mesure interdit tous départs et arrivées, à l’exception des déplacements pour urgences médicales, procédures judiciaires ou obsèques d’un proche.

Le Premier ministre Benyamin Nétanyahou avait expliqué dimanche que l’objectif de cette suspension était d’arrêter l’arrivée de nouveaux variants du coronavirus et de freiner l’épidémie dans le pays, selon un communiqué publié par ses services.

Certains responsables de la santé ont averti qu’elle pourrait être prolongée. « Six jours de fermeture de l’aéroport ne suffiront pas », a ainsi estimé lundi Sharon Alroy-Preis, cheffe des services de santé publique, devant la Commission des lois et de la justice de la Knesset (Parlement).

Elle a ajouté que le ministère de la Santé entendait empêcher l’arrivée de nouveaux variants avant qu’une grande partie de la population ne soit vaccinée. L’Etat hébreu a lancé le 20 décembre une campagne nationale de vaccination à grande échelle.

Israël en est à son troisième confinement national depuis le 19 décembre. Celui-ci devrait être levé le 31 janvier. Avec une population d’environ 9 millions d’habitants, le pays a recensé à ce jour un total de 606.365 cas d’infection et 4.498 décès. ACP/