Tanganyika : Les projets de modernisation de la centrale hydroélectrique de Bendera perturbés par la pandémie de COVID-19

0
91

 Kalemie, 26 Janvier 2020 (ACP).-Les difficultés économiques provoquées par la COVID-19 ne facilitent pas la réalisation de certains projets de la SNEL dans la province du Tanganyika, notamment la modernisation de la Centrale hydroélectrique de Bendera, à 125 km de Kalemie, la ligne haute tension 132 KV, le poste haute tension de la Lukuga ainsi que les réseaux de moyenne et basse tensions de Kalemie, chef-lieu de cette province.

Le chef de division de production et distribution de la SNEL Bendera au  Tanganyika, Marcel Sagari Kaite qui l’a annoncé à la presse dans son cabinet de travail, souligne par ailleurs que ces travaux sont exécutés par les entreprises sous-traitantes de la Société Malta Forest.

L’ingénieur Sagari a précisé que la première phase de l’exécution de ce projet financé par la SNEL elle-même et dont la fin des travaux est prévue pour décembre 2021, consiste à la réhabilitation par remplacement total des anciennes pièces par celles d’une nouvelle technologie pour les deux machines turbos alternateurs en fonctionnement depuis leur mise en marche à la centrale de Bendera en juillet 1959,avec une  puissance totale de 17,2 Mégawatts.

Il a révélé que l’extension de cette centrale hydroélectrique de Bendera, une  troisième nouvelle machine turbo alternateur est déjà commandée à l’étranger par la SNEL, sur financement du Fonds de promotion pour industrie (FPI).

La ville de Kalemie connait actuellement le système régulier de délestage à la suite de la panne de la deuxième machine à cette centrale de Bendera, a dit le chef de division de production et distribution de la SNEL Bendera au Tanganyika qui a déploré l’envahissement du site du barrage de cette centrale par les creuseurs artisanaux des minerais.

ACP/ Fng/Zng/Cfm/GGK/Thd