Covid-19 : la RDC a détecté en une semaine 874 nouveaux cas dont 678 à Kinshasa

0
205

Kinshasa, 27 janvier 2021 (ACP). La République démocratique du Congo (RDC) a détecté au cours de la semaine du 20 au 26 janvier 2021 huit cent soixante-quatorze (874) nouveaux cas de maladie à Coronavirus 2019 (Covid-19) dont 678 dans la seule ville de Kinshasa, indiquent les statistiques du secrétariat technique du Comité multisectoriel de riposte à la Covid-19 compilées mercredi par l’ACP.

Il s’agit là d’un nombre élevé de cas de Covid-19 en une seule semaine si l’on tient compte que durant tout le mois de septembre 2020, la RDC n’avait enregistré que 580 cas. Au cours de la même semaine du 20 au 26 janvier 2021, le pays a enregistré 19 décès dus à la Covid-19 et 134 guérisons.

A travers ces chiffres, on se rend compte que la courbe épidémiologique de la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 qui s’est manifestée en RDC depuis fin novembre et début décembre 2020 est toujours à la hausse. La deuxième vague de l’épidémie est nettement plus sévère que la première. Lors de la première vague (mars à octobre 2020), la RDC n’a pas dépassé le chiffre de 200 cas par jour alors que pendant la deuxième vague le pays est allé jusqu’à plus de 400 nouveaux par jour.

Lundi 25 janvier 2021, la RDC a atteint et dépassé la barre de 22.000 cas de Covid-19 depuis la déclaration de l’épidémie, le 10 mars 2020. Kinshasa demeure l’épicentre de l’épidémie avec un total de 17.593 cas jusqu’au 26 janvier 2021, suivie des provinces du Kongo Central avec 1.368 cas, du Nord-Kivu avec 1.298 cas et du Haut-Katanga avec 659 cas. Sur les 26 provinces que compte la RDC, 4 seulement ne sont pas encore touchées par l’épidémie de Covid-19. Il s’agit du Sankuru, du Mai-Ndombe, de la Mongala et de la Lomami.

Le relâchement des gestes barrières est la principale cause de la recrudescence de l’épidémie

Pour le secrétariat technique du Comité multisectoriel de riposte à la Covid-19, la recrudescence de l’épidémie est due à un relâchement généralisé et inquiétant de l’application des mesures barrières qui permettent de prévenir et de limiter la transmission du nouveau Coronavirus, agent causal de la Covid-19.

Pour contrer la 2ème vague de l’épidémie de Covid-19 en RDC, une série de mesures ont été prises et annoncées à l’issue de la réunion du Comité multisectoriel de riposte à la pandémie de Covid-19 présidée le 15 décembre 2020 par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi. Ces mesures sont de stricte application à partir du vendredi 18 décembre 2020 sur toute l’étendue de la RDC.

Il s’agit, entre autres, de l’instauration du couvre-feu de 21h à 05h du matin, des applications strictes des gestes barrières (port obligatoire des masques, la distanciation physique, le lavage des mains et la prise de température), de l’interdiction des marches publiques, des productions artistiques et des kermesses, des cérémonies festives et des réunions de plus de 10 personnes. ACP/Fng/kayu/KJI/CKM