Le bourgmestre de Mont Ngafula s’engage à  intensifier  la sensibilisation autour du programme Kinshasa-Bopeto

0
172

Kinshasa, 28 janvier 2021(ACP).- Le bourgmestre de la commune de Mont Ngafula, Champion Moponga  a affirmé, jeudi lors d’un échange avec l’ACP, l’engagement de son administration à intensifier la sensibilisation de la population autour du programme «Kinshasa-Bopeto», axé sur l’assainissement, le respect du patrimoine public et le changement des mentalités.

Il a indiqué  que ses services mènent, depuis quelques semaines, une campagne de sensibilisation et de conscientisation des couches sociales de sa municipalité, dans l’objectif  de rendre effectif la mise en œuvre  de ce programme du gouvernement provincial.

Il a aussi affirmé qu’il effectue personnellement des descentes sur le terrain dans les différents quartiers, en tenant des réunions avec les chefs des quartiers et des rues qui sont censés organiser les travaux d’assainissement au niveau de leurs entités.

Au cours de ces descentes, l’autorité municipale s’emploie aussi au contrôle des conditions d’exécution des travaux d’intérêt collectif, en rappelant chaque fois les sanctions tant positives que négatives prévues  par l’Hôtel de ville de Kinshasa, dans le cadre dudit programme, a déclaré le bourgmestre Moponga.

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila a remis, lundi, des moyens financiers aux bourgmestres en vue de mener efficacement les travaux d’assainissement du milieu surtout l’évacuation des déchets  curés  des caniveaux que l’Office de voierie et drainage (OVD) exécute pour prévenir les inondations.

Implication des leaders socioculturels à l’organisation de la 12ème Journée de Kinshasa-Bopeto

Le coordonnateur provincial de  «Kinshasa-Bopeto», Germain Mpundu a échangé, mercredi à l’Hôtel de ville de Kinshasa dans la commune de Gombe, avec quelques leaders  socioculturels, sollicités pour leur implication à l’organisation de la 12ème Journée «Kinshsasa-Bopeto» prévue samedi sur toute l’étendue de la capitale.

M. Mpundu a indiqué que la réunion a porté essentiellement sur la préparation de cette séance qui va innover avec la participation des membres des structures socioculturelles telles que : les musiciens, les comédiens, les changeurs de monnaies dits cambistes, des chauffeurs, motocyclistes, etc.

Pour  lui, ces catégories sociales, doivent avoir la volonté d’accompagner le gouverneur de la ville dans  la concrétisation de sa vision au niveau de la base. Ainsi, pour marquer cette implication, quelques idées ont été formulées  au cours de la réunion, notamment la mise sur pied d’un cadre de suivi et d’évaluation « Bopeto » à tous les niveaux et l’élaboration des cahiers de charges de chaque corporation pour des actions de sensibilisation  au changement des mentalités des couches sociales.

Signalons que ces échanges ont connu la présence de plusieurs leaders, notamment le pasteur Patrice Ngoy Musoko, le président de l’Associations nationale des troupes des théâtres populaires et cinéma  (ANTPC), Ndungi Masumu, l’Association de changeurs de monnaie,  celles chauffeurs et des motocyclistes, etc.  

Poursuite de travaux  d’assainissement dans la commune de Lemba

Des membres de «Lemba Bopeto» en pleine opération de chaulage des principales artères

Le bourgmestre adjoint de la commune de Lemba, Richard Wawa  et la brigade de salubrité municipale  ont effectué nuitamment les travaux d’assainissement des artères, dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre de l’opération « Kinshasa-Bopeto ».

Pour cette nuit, l’autorité municipale et son équipe ont procédé au nettoyage de la chaussée, au curage des caniveaux, au chaulage des artères principales de la municipalité, ainsi que l’évacuation des immondices sur le tronçon entre la station « Sous-région » jusqu’à l’hôtel  Indépendance.

Abordée par l’ACP, il a fait savoir que ces travaux entre en ligne de compte des  efforts de lutte contre l’insalubrité chronique dans certains  quartiers de sa juridiction, soulignant qu’ils ont choisi la nuit pour opérer à l’abri des ennuis liés à la circulation de la population.

Pour lui, la population doit changer des mentalités en s’appropriant la vision de l’exécutif provincial, condition pour que l’on assiste à la réduction de l’insalubrité, cause profonde des inondations des quartiers. ACP/Zng/Awa