Djibouti et l’Italie signent un accord de suspension du paiement de la dette

0
311

Kinshasa, 29 janvier 2021 (ACP).- Djibouti et l’Italie ont convenu de suspendre le paiement de la dette afin d’atténuer les conséquences économiques de la pandémie de nouveau coronavirus dans ce pays de la Corne de l’Afrique, a rapporté jeudi le quotidien local La Nation.

Cet accord, qui s’inscrit dans le cadre de l’initiative du G20 pour la suspension du service de la dette annoncée en avril dernier afin de soutenir les pays les plus pauvres, a été signé cette semaine à Addis-Abeba entre l’ambassadeur d’Italie en Ethiopie, Arturo Luzzi, et son homologue djiboutien, Mohamed Idriss. Cette signature  » profonde et sincère témoigne l’engagement et le soutien de l’Italie en faveur de la république de Djibouti dans sa trajectoire de croissance économique, ainsi que la amitié entre les deux pays », a indiqué le diplomate italien, cité par le journal.

En effet, en raison de la gravité de l’émergence sanitaire, le G20 a décidé que la suspension du paiement de capitaux et intérêts sur la dette des pays débiteurs sera étendue jusqu’au 30 juin prochain, avec la possibilité d’une extension supplémentaire de six mois. Selon la Banque mondiale, après avoir enregistré un taux de 8,4% en 2018 et de 7,5% en 2019, la croissance à Djibouti devrait tomber à 1,3% en 2020, contre une projection initiale de 7,5%, en raison du COVID-19 et ses conséquences, notamment plus de deux mois de confinement décrétés au début de l’épidémie dans ce pays. ACP/Zng/nig