Enterrement de l’ancien président ghanéen Jerry John Rawlings

0
230

Kinshasa, 29 janvier 2021 (ACP).- La dépouille de l’ancien président ghanéen Jerry John Rawlings a été inhumée au cimetière militaire d’Accra  mercredi après une cérémonie funéraire sur la Place de l’indépendance du Ghana, ont rapporté vendredi des agences de presse internationale. Dans son éloge funèbre, l’actuel président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a décrit l’ancien chef d’Etat comme un homme charismatique, énergique et courageux.

« C’est pour une bonne raison que ses fameux idéaux de probité et de responsabilité, souvent cités et pour lesquels il a investi une grande partie de sa vie politique, sont inscrits dans la Constitution de la Quatrième République« , a-t-il déclaré.

Selon le président Akufo-Addo, ces idéaux, avec la devise ghanéenne « Liberté et justice », constituent les principes fondamentaux de l’ordre social sur lequel le Ghana doit se développer. Le président ghanéen  a ajouté que les avancées remarquables obtenues par le pays « sous la gouvernance de M. Rawlings resteront gravées dans le cœur de bien des générations à venir« . « L’histoire, finalement, sera généreuse avec lui et rendra un verdict positif sur sa contribution à l’évolution de notre nation et à l’enracinement de sa culture et ses institutions démocratiques« , a-t-il affirmé.

Le président a réitéré son désir de nommer l’Université d’études sur le développement en hommage à feu M. Rawlings pour le rôle qu’il a eu dans sa fondation. Le Congrès national démocratique (NDC), parti politique fondé par l’ancien président, a salué l’excellence de sa direction, « qui a culminé la longue période de stabilité politique au Ghana ».

« Il détestait l’exploitation des gens ordinaires par des gens puissants et riches. Il s’est dévoué à l’inclusion et à la création de structures pour permettre à tous de participer à la gouvernance. Cela a mené à la fondation de structures qui ont permis aux Ghanéens ordinaires de participer à l’administration du pays », selon le ND M. Rawlings est décédé dans la capitale ghanéenne le 12 novembre dernier à l’âge de 73 ans des suites d’une courte maladie. ACP/Zng/nig