Kinshasa : les opérateurs économiques de la commune de Mont Ngafula sensibilisés au paiement de la «Taxe Mwinda»

0
472

Kinshasa, 29 janvier  2021 (ACP).- Le bourgmestre adjoint de la commune de Ngaliema, Dona Bonyoma, a sensibilisé, jeudi, à Kinshasa,  les opérateurs économiques de sa municipalité, plus particulièrement ceux du marché « Matadi Kibala », à s’acquitter de leur devoir fiscal  en payant, par voie de messagerie, leurs taxes dans le cadre du projet « Taxe Mwinda ».

M.Bonyoma, qui a fourni des explications utiles quant à ce nouveau système de perception électronique, a invité ses interlocuteurs à ouvrir chacun un compte électronique devant lui permettre d’effectuer le paiement des impôts par voie du téléphone mobile. Selon le bourgmestre adjoint, le projet «Taxe Mwinda» est une innovation, introduite dans le domaine fiscal pour la ville de Kinshasa, en vue de sécuriser et d’accroître le revenu fiscal de la commune à travers le paiement effectif des taxes et impôts officiels imposés au niveau provincial et des Entités territoriales décentralisées (ETD).

Il a, en outre, précisé que le projet « taxe Mwinda » va faciliter le changement de comportement des citoyens face à la fiscalité et va permettre aux opérateurs économiques d’être à l’abri des tracasseries, jadis opérées par certains agents percepteurs d’impôts. «  L’argent perçu n’entrait pas totalement dans la caisse. Mais maintenant, avec  la « Taxe  Mwinda , il y aura la transparence et on peut voir la traçabilité de cet argent », a-t-dit.

De leur côté, les opérateurs économiques de cette partie de la  capitale ont salué cette initiative de l’autorité municipale et ont marqué leur adhésion à cette pratique.

Pour rappel, la  « Taxe Mwinda » est déjà opérationnelle dans d’autres communes de la ville de Kinshasa telles que : Kintambo, Ngiri Ngiri et Mont Ngafula, plus précisément à Matadi Kibala.

ACP/Zng/nig