La Chine et les Etats-Unis ont « urgemment besoin » de renforcer leur coopération

0
255

Kinshasa, 29 janvier 2021 (ACP).- La Chine et les Etats-Unis ont « urgemment besoin » de renforcer leur coopération à l’heure où le monde est confronté à la pandémie de nouveau coronavirus, a plaidé mercredi soir l’ambassadeur de Chine aux Etats-Unis, Cui Tiankai, cité vendredi  par des médias internationaux. « Tant la Chine que les Etats-Unis gagnent à coopérer et perdent à s’affronter« , a-t-il déclaré à l’occasion d’une conférence en ligne organisée par le Centre Carter et l’Association des Chinois pour la paix et le désarmement (CPAPD). « La coopération est la seule bonne option pour les deux parties (…) Il a été prouvé à maintes reprises que lorsque la Chine et les Etats-Unis coopèrent, nous pouvons obtenir des résultats et c’est une bonne nouvelle pour les deux pays et le monde entier« , selon M. Cui.

Ces deux dernières décennies, ces deux pays ont eu une coordination et une coopération efficaces dans un large éventail de domaines allant de la lutte contre la crise financière à celle contre le terrorisme, en passant par l’aide aux pays africains dans la lutte contre le virus Ebola et le traitement de sujets brûlants tels que les questions de la péninsule coréenne et du nucléaire iranien, a noté le diplomate.

Alors que le monde fait aujourd’hui face au nouveau coronavirus et au changement climatique, il faut « également renforcer de toute urgence la coordination des politiques macroéconomiques afin de parer aux risques économiques et financiers internationaux et d’insuffler de la confiance dans l’économie mondiale« , a-t-il poursuivi.

Dans ce climat sino-américain tendu, l’ambassadeur a jugé « affligeant » les dommages causés aux échanges entre peuples. Selon le diplomate, « de plus en plus d’étudiants et d’universitaires chinois se demandent si les Etats-Unis sont toujours un endroit idéal pour l’éducation, si la recherche universitaire peut survivre à la persécution politique« , alors que des touristes chinois « s’inquiètent de savoir si leur demande de visa sera rejetée en raison de leurs convictions politiques et de plus en plus d’entreprises se demandent si les ‘règles de jeu équitables’ vantées par les Etats-Unis existent vraiment« .

Pourtant, selon M. Cui, il existe une « passion » des deux côtés du Pacifique pour davantage d’échanges et de compréhension mutuelle. Rien ne saura rompre leurs liens d’amitié, a-t-il remarqué. Aussi, « travaillons ensemble, avec courage et espoir, à trouver la lumière, à la répandre et à éclairer l’avenir des relations sino-américaines et de l’humanité« , a-t-il dit en citant la jeune poétesse américaine Amanda Gorman présente lors de la cérémonie d’investiture de Joe Biden. ACP/Zng/nig