La direction des grandes entreprises de la DGI bientôt doté d’un bâtiment moderne

0
140

Kinshasa, 29 janvier 2021 (ACP).- Le Ministre des Finances, Sele Yalaghuli,  a présidé mercredi  à Kinshasa, la cérémonie de signature d’un contrat entre la Cellule d’exécution de financement en faveur des États fragiles (CFEF) et la Banque africaine de développement (BAD), pour la construction du nouveau siège de la direction des grandes entreprises (DGE) de la Direction générale des impôts (DGI), a appris l’ACP vendredi du ministère des Finances.

Selon la source,   la construction de cet immeuble de 06 (six) niveaux  pour  une durée de  douze mois sur le boulevard du 30 juin dans la commune de la Gombe, coûtera total 5,5 millions dollars USD.

Au terme de la signature de ce contrat d’exécution, précise la même source, le ministre des Finances a invité le gagnant  du marché de ce projet   à respecter la trilogie « délai, coût et qualité ». « Il faut commencer la construction de ce bâtiment public et surtout le terminer pour  faciliter aux agents de fisc de multiplier les stratégies de mobilisation des recettes internes afin de donner à l’État les moyens de sa politique », a précisé le ministre.

Le directeur général de la DGI, Barnabé Mwakadi, a pour sa part, salué la démarche du ministre des Finances qui, a-t-il dit,  n’a pas relâché à accompagner ce projet, avec l’appui du Président de la République, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et du Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, qui ont  mis à disposition  un espace de 23 mètres sur 50 à pour  de cet ouvrage. Quant au coordonnateur de CFEF, Alain Lungungu, il a fait savoir que le bâtiment assurera à la DGE un triple avantage : une visibilité, un accès facile ainsi qu’une proximité vis-à-vis du siège de la Direction générale et des contribuables.

Pour rappel, tout est parti d’une simple visite  du ministre des Finances à la DGI. Cette visite lui a permis de découvrir la précarité dans laquelle évoluait le personnel de la DGE, qui, du reste, fournit d’énormes efforts pour mobiliser l’essentiel des ressources financières collectées par la DGI. Depuis lors, Sele Yalaghuli s’est donné le devoir d’offrir à ces agents de l’État les meilleures conditions de travail pour faciliter la bonne mobilisation des recettes de l’État.

ACP/Zng/nig