Lancement bientôt par l’AUF des projets de renforcement de la recherche et l’innovation

0
340

Kinshasa, 29 janvier 2021(ACP).- L’Agence universitaire de la francophonie (AUF) va lancer bientôt cette année, deux nouveaux projets pour renforcer la recherche et l’innovation en Afrique, en général et en la RDC, en particulier, a rapporté vendredi à l’ACP, la presse de l’Afrique centrale et des Pays de grands lacs de l’AUF.

Selon la source, ces projets seront cofinancés à hauteur de 8,35 millions d’euros par le Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et l’Union européenne dans le cadre du Fonds ACP pour l’innovation.

Il s’agit d’une reconnaissance de l’expertise de l’AUF dans les domaines de l’ingénierie et du pilotage de grands projets structurants régionaux pour la recherche et l’innovation scientifique dans les pays émergents et en développement

Engagée en qualité de cheffe de file ou de principal partenaire dans ces deux ambitieux projets, l’AUF a, par ailleurs, fédéré au plan local et international des partenaires de haut niveau dans ces domaines.

En Afrique de l’Ouest, le projet «VaRRIWA-Valorising Research Results and Innovation in West Africa», devra valoriser les résultats de la recherche et de l’innovation.

Ce projet contribuera à la création d’un environnement incitatif au transfert de technologie et à l’innovation durable en Afrique de l’Ouest.

Des solutions seront développées pour renforcer les liens entre le monde académique, le secteur privé, la société civile et les communautés dans la sous-région afin d’inciter au transfert de technologie et l’innovation durable. Pour qu’une valorisation effective des résultats de la recherche se mette en place, le projet contribuera à l’information et à la formation des acteurs aux mécanismes nationaux de protection, indique la source, avant de souligner que la mise en œuvre de ces dispositifs accroîtra ainsi la visibilité des résultats de la recherche auprès des acteurs privés et institutionnels pour une augmentation des crédits disponibles.

La source a fait savoir que les partenaires AUF Afrique de l’Ouest sont entre autres, l’Agence béninoise de valorisation de la recherche et de l’innovation technologique (AbeVRIT), l’Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et des innovations du Burkina Faso (ANVAR), l’Agence nationale de la recherche scientifique appliquée du Sénégal (ANRSA), la Direction de la recherche scientifique et technique du Togo (DRST).

Le budget alloué à ces projets est de 4.942.249 € (euros) dont le Fonds ACP pour l’innovation est de 4.195.969 € (euros) et 15% de cofinancement d’autres partenaires, pour une durée de quatre ans, soit de janvier 2021 à décembre 2024.

Promotion de la recherche, l’innovation et la culture numérique en Afrique centrale (PRICNAC)

En Afrique centrale, ces projets a pour objectif de renforcer les capacités de recherche-innovation dans des pays membres dont la RDC par la consolidation des écosystèmes d’innovation, des synergies productrices, l’entrepreneuriat, du numérique et des politiques d’innovation au service du développement durable et de la réduction de la pauvreté.

C’est dans ce contexte que quatre projets seront mis en œuvre dans les domaines suivants, l’accès à la culture numérique, à la connaissance et l’utilisation des technologies émergentes, le développement des compétences en R&amp, I en lien avec les besoins du marché du travail, le  développement de synergies dans l’écosystème de la R&amp,  y compris  le secteur privé, la promotion et l’utilisation des savoirs locaux et autochtones en combinaison avec les systèmes et les pratiques formels en matière de connaissance.

Des partenaires en Afrique centrale, indique la source, s’organisent pour la concrétisation de ces projets. Parmi ces partenaires, on retrouve OBREAL Global Observatory (OBREAL Global), le  Conseil africain et Malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), Association of African Universities (AAU), le Réseau des experts en ingénierie de formation de l’Afrique Centrale et des Grands Lacs (REIFAC).

Le réseau universitaire mondial AUF dispose de 1007 établissements

L’Agence universitaire de la francophonie (AUF),  le premier réseau universitaire au monde, dispose à ce jour de 1007 établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, membres dans 119 pays, et 59 implantations réparties sur les cinq continents.

Pour rappel, l’AUF est opérateur expert en recherche et savoir de la Francophonie. Elle a été créée, il y a près de 60 ans. Elle intervient dans de nombreux domaines comme la formation, la recherche, le numérique, la gouvernance universitaire, l’entrepreneuriat et l’employabilité des étudiants, ou encore le développement durable. ACP/Fng/Nig/May