Le ministre égyptien des AE et la représentante de l’UE s’entretiennent des négociations de paix israélo-palestiniennes

0
299

Kinshasa, 29 janvier 2021 (ACP).- Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choukry, s’est entretenu mercredi avec la représentante spéciale de l’UE pour le processus de paix au Moyen-Orient, Susanna Terstal, en vue de relancer les négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens, ont annoncé vendredi des médias étrangers. M. Choukry a informé Mme Terstal des efforts déployés par l’Egypte afin de ramener Palestiniens et Israéliens à la table des négociations, selon un communiqué du porte-parole du ministère égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Hafez.

Le responsable diplomatique égyptien a souligné les efforts conjoints de l’Egypte et de ses partenaires internationaux à cet égard, citant la récente réunion au Caire du quartette réunissant M. Choukry et les ministres des Affaires étrangères de Jordanie, de France et d’Allemagne. Cette réunion avait pour but de « faire avancer les efforts de paix et de produire un environnement qui contribue à inciter les parties palestinienne et israélienne à s’engager sur la voie de négociations sérieuses et constructives« , indique ce communiqué.

L’Egypte et ses partenaires de médiation de paix cherchent à parvenir à un règlement juste et complet du conflit israélo-palestinien sur la base de la solution à deux Etats soutenue par les Nations Unies, ainsi qu’à l’établissement d’un Etat palestinien indépendant ayant Jérusalem-Est pour capitale, toujours selon le communiqué. M. Choukry a « exprimé sa confiance dans la poursuite du soutien européen à la cause palestinienne à tous les niveaux« .

Pour sa part, la représentante spéciale de l’UE a informé M. Choukry des résultats de ses récents contacts avec les différentes parties concernées, et présenté la vision européenne d’une relance des négociations entre Israéliens et Palestiniens.

Mme Terstal a exprimé son souhait de maintenir des consultations et une coopération continue avec l’Egypte à propos de la paix au Moyen-Orient, selon M. Hafez. M. Choukry et Mme Terstal ont également discuté des progrès vers une réconciliation inter palestinienne et des questions financières auxquelles est confrontée l’Agence de secours et de travaux des Nations Unies (UNRWA) qui apporte un soutien à quelque 5,7 millions de réfugiés palestiniens, selon cette agence. ACP/Zng/nig