Un don du Président de la République remis aux personnes vivant avec handicap à Matadi

0
296

 Matadi, 30 janvier 2021 (ACP).- Une délégation du ministère délégué auprès du ministre des Affaires sociales en charge des personnes vivant avec handicap (PVH) et autres personnes vulnérables (APV) a remis jeudi, à Matadi, un don du Président de la République Félix Antoine  Tshisekedi Tshilombo aux PVH et APV de la ville de Matadi, lors de la cérémonie d’installation officielle des représentants des noyaux provinciaux des points focaux des organisations de ces deux catégories de personnes.

Ce don, composé des kits de protection contre la Covid-19, notamment des masques de protection, des gels hydro alcooliques, des savons ainsi que des cannes blanches pour les personnes malvoyantes et des pagnes, a été remis par le conseiller en charge du social et chef de la mission, Dominique Mulumba, pour concrétiser la vision du Chef de l’Etat qui tient à à valoriser cette catégorie des personnes.

M. Mulumba a souligné la volonté de la ministre des Affaires sociales en charge des PVH et  APV, Irène Esambo Diata  qui, par sa courtoisie, tient à manifester une reconnaissance à l’égard des personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables à travers les 26 provinces du pays.

Un noyau provincial des points focaux des organisations PVH

La délégation du ministère délégué auprès du ministre des Affaires sociales en charge des personnes vivant avec handicap et utre personnes vulnérables a, dans le cadre de sa mission à Matadi, mis en place un noyau provincial des points focaux des organisations de cette catégorie de personnes.

A cette occasion, le conseiller juridique du ministre, Me Philibert Sesanga, qui s’est confié à l’ACP, a indiqué que les principaux objectifs de cette mission étaient notamment d’accompagner la mise en place du noyau provincial de ces points focaux en vue de renforcer la collaboration entre les bureaux de coordination de réadaptation des personnes handicapées (BUCOREPHA), les organisations des personnes vivants avec handicap et autres personnes vulnérables et la ministre déléguée, assurer la distribution équitable des cannes blanches aux personnes aveugles et malvoyantes ainsi que les pagnes et les kits de protection contre la Covid-19 auprès ses PVH et APV dans la province du Kongo Central.

Une délégation du ministère de PVH à Boma

La délégation du ministère de personnes vivant avec handicap conduite par Me Dominique Mulumba, conseiller au ministère de tutelle, a séjourné vendredi à Boma dans le cadre d’une mission de travail, a appris l’ACP de Me Patrick Amina, coordonnateur provincial de l’Union nationale des aveugles du Congo (UNAC)/Kongo Central.

La mission de cette délégation, a-t-il relevé, a consisté à communiquer avec les organisations s’occupant des personnes vivant avec handicap sur la promulgation, au mois de mars prochain, de la loi portant protection, promotion et participation dans la gestion de la chose publique de la personne handicapée en République démocratique du Congo.

La délégation envoyée par la ministre Irène Esambo a remis plusieurs objets aux personnes vivant avec handicap de Boma regroupées au sein de la Ligue des associations des personnes vivant avec handicap au Kongo Central (LIPHAKOC), notamment un lot important des cannes blanches pour les malvoyants, des pagnes, des cache-nez, des savons et
des gels hydro alcooliques.

Après Boma, cette délégation s’est rendue à Tshela pour la même mission, dans le cadre de la tournée qu’elle effectue au Kongo Central, a indiqué Patrick Amina. ACP/ZNG/KJI