Baisse de la demande mondiale d’or en 2020 en raison du COVID-19

0
160

Kinshasa, 31 janvier 2021 (ACP) – La demande de bijoux en or a reculé de 34% par rapport à l’année précédente, pour atteindre 1.411,6 tonnes, soit un niveau historiquement bas, ont déploré dimanche des spécialistes en la matière repris par Chine nouvelle.

En revanche, l’incertitude économique croissante dans le contexte du COVID-19 a alimenté la demande d’investissement dans les valeurs refuges pour le métal jaune, notent les sources.

Le rapport prouve que les investissements dans l’or ont bondi de 40% pour atteindre 1.773,2 tonnes en 2020, l’afflux de fonds négociés en bourse adossés à l’or atteignant 877,1 tonnes. La demande de barres et de pièces d’or a progressé de 3% sur un an pour atteindre 896,1 tonnes, soulignent les sources qui ajoutent qu’en 2020, l’offre mondiale d’or a régressé  de 4% pour s’établir à 4.633%, selon le CMO. ACP/CL/May