Le bureau sortant de l’UA en réunion stratégique sur la prochaine session ordinaire  de février  2021

0
199

Kinshasa, 31 janvier 2021 (ACP).- Le Bureau sortant de l’Union africaine (UA), Présidence tournante, exercice 2019-2020, s’est réuni en réunion  stratégique, samedi dernier en visioconférence, sous la haute direction du Sud-africain, Cyrille Ramaphosa, Président sortant, à quelques jours de la tenue de la Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de l’Union  Africaine, devant investir le Congolais Felix- Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République démocratique du Congo, en qualité de Président en exercice de l’Organisation panafricaine, Exercice 2021-2022.

Cette réunion a été présidée par le Sud-africain, Cyrille  Ramaphosa, Président de la République sud-africaine et  Président en exercice sortant  de l’UA. Ces assises ont connu la participation, par visioconférence, du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, futur président en exercice de l’Union africaine, du président  de la Commission  de l’UA, le Tchadien  Moussa Faki Mahamat, des présidents des Communautés  économiques régionales et du responsable  du CDC Afrique.

Après  d’intenses moments de discussions sur divers sujets d’intérêts communs sur le continent, les Chefs d’État et de Gouvernement, membres du bureau, ont levé  plusieurs options sur les modalités de la tenue de la 34 session ordinaire des Chefs d’État et de Gouvernement, au regard du contexte particulier qu’impose la pandémie  de la Covid 19.

L’investiture du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo au perchoir de l’UA reste ainsi irréversible. De son côté, Dr. John Nkengasong du CDC Africa a présenté, au cours de ces assises, tenues en virtuel, le rapport sur la situation épidémiologique de la crise sanitaire actuelle sur le continent africain. ACP/CL/May