Le tribunal militaire garnison de Lubumbashi rejette la demande de mise en liberté sollicité par les prévenus

0
474

Lubumbashi, 31 janvier 2021 (ACP).- Le tribunal militaire garnison de Lubumbashi a rejeté vendredi la demande de mise en liberté provisoire sollicité par les prévenus en l’occurrence Désiré Nshombo, Jean-Pierre Kazembe et Mme Bahati Furaha estimant que les faits reprocher à ces derniers sont graves au regard des images projetées des opérations de braquage obtenues grâce aux caméras de surveillance de la Raw Bank.

Au cours de cette audience de flagrance qui s’est déroulée au bâtiment du 30 Juin, le ministère public poursuit les prévenus pour les infractions d’association des malfaiteurs, tentatives de meurtre et détention illégale d’armes. L’audience a été renvoyée au 3 février prochain.  ACP/CL/May