Le Président de la CAF Ahmad Ahmad réhabilité par la TAS

0
301

 Kinshasa, 2 fév. 2021 (ACP)– Le président de la Confédération africaine de football (CAF),  Ahmad Ahmad suspendu par la Fédération internationale de football association (FIFA) pour soupçons de malversation financière au mois de novembre dernier, a été réhabilité par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) par ordonnance  rendue publique le vendredi, 29 janvier 2021 à Lausanne, en Suisse. Il est donc  revenu en capacité d’exercer ses fonctions de président, indique une correspondance de l’organe faitier du football continental parvenu lundi à l’ACP.

La lettre de la Confédération africaine de football (CAF) adressée aux présidents  et secrétaires généraux des Fédérations et signée par le 1er vice-président de la CAF, Constant Omari Selemani est ainsi libellée : «  Chers Présidents et Secrétaires Généraux, c’est avec plaisir que je vous exprime, à travers cette correspondance, ma gratitude et mes sincères remerciements pour votre collaboration et le soutient que vous m’avez témoigné durant ces mois où j’ai eu la charge d’assurer l’intérim à la présidence de notre confédération en remplacement du Président Ahmad Ahmad alors empêché.

Comme vous savez, Monsieur Ahmad Ahmad est revenu en capacité d’exercer ses fonctions de Président de la CAF, en vertu de l’ordonnance rendue ce 29 janvier 2021 par le Tribunal  Arbitral du Sport (TAS) à Lausanne, en Suisse. Sur cette base et en conformité avec les statuts de notre Confédération, le président Ahmad Ahmad reprend effectivement son poste à compter de ce jour.

Continuant à servir le football aux côtés du Président, en ma qualité de 1er vice-président, je vous invite à persévérer dans notre engagement commun de hisser le football africain au plus haut niveau.

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, chers amis, mes salutations sportives et ma parfaite considération ».

Constant Omari Selemani 1er Vice-président de la CAF