Le cœur du Congo (LCC) appelle l’UDPS à l’Unité, quatre ans  après  la disparition d’Etienne Tshisekedi

0
290

Kinshasa, 02 Février 2021 (ACP).- Le président du parti politique Le cœur du Congo (LCC) et le directeur général de la bibliothèque citoyenne,  Baby Balukuna ont  appelé les responsables de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), particulièrement le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et le député  Jean Marc Kabund à rassembler l’UDPS afin de préparer les élections de 2023 comme héritage de feu Etienne Tshisekedi Wa Mulumba.

Baby Balukuna a lancé cet appel lundi, lors d’une conférence sous le thème, « Ya Tshitshi na Motema », organisée par son association en l’honneur de feu E. Tshisekedi, à l’occasion de la commémoration du  4ème anniversaire de sa disparition.

Au cours de cette conférence qui a eu lieu  dans la commune de Mont Ngafula, l’orateur  a reconnu dans son intervention, plusieurs qualités léguées par ce fils de la nation, notamment, la simplicité, l’impartialité, un éducateur, un fédérateur mais aussi un rassembleur.

Parlant de son héritage, M. Balukuna a fait savoir qu’il a laissé au peuple congolais l’unité nationale et le pardon.« Etienne Tshisekedi était un leader politique, un éducateur, un grand rassembleur, un fédérateur et il utilisait toujours le pardon pour faire régner la paix et l’unité à travers le pays », a-t-il témoigné, avant d’inviter le peuple congolais à apprendre à se pardonner pour le développement du pays.

Tout en reconnaissant toutes ses qualités, le président du LCC a affirmé avoir vu ces valeurs à la personne de Félix Tshisekedi, l’actuel Chef de l’Etat dans l’exercice de son pouvoir. Il a, à cet effet, appelé les Congolais à s’affranchir  de la peur afin de progresser dans la vie.

  1. Tshisekedi, un homme d’exception

De son côté, le Pr Michel Nsumbu de l’université de Lubumbashi a dans son intervention sur l’historique et l’idéologie de feu Etienne Tshisekedi révélé qu’il était un homme d’exception, un combattant pour la conquête de la liberté politique du pays.

Selon lui, Etienne Tshisekedi fut un modèle  du patriotisme ayant tenu sa lutte jusqu’à la fin de ses jours pour le bien du peuple congolais.

« Etienne Tshisekedi était un homme honnête, il a, dans son combat lutté contre la corruption, le détournement et contre tous les antivaleurs. Il était resté égal à lui-même malgré les tortures qu’il a subis sous la dictature du Président Mobutu », a-t-il dit.

Le professeur Nsumbu a conclu son intervention en plaidant pour l’élévation d’Etienne Tshisekedi au rang de Héros National.

ACP/ Fng/Zng/Cfm/GGK