L’ONG « FSPD » dénonce les meurtres perpétrés dans le territoire de « Idjwi » au Sud-Kivu

0
168

Kinshasa, 02 Février 2021 (ACP).-L’ONG Femmes solidaires pour la paix et le développement (FSPD) dénonce les meurtres perpétrés dans le territoire de « Idjwi« , dans la localité de « Kimomo » au Sud-Kivu en début de cette année, après le lynchage d’un homme tué du nom de Bosco dans le groupement de « Nyakalengwa » soupçonné du vol, renseigne un communiqué de cette structure parvenu mardi à l’ACP.

La source révèle que dans la nuit du 25 au 26 janvier dernier s’est produit un autre  cas plus frappant et cruel d’une femme du nom de M’Mukalayi, du village de « Kimomo » qui a été surprise dans son sommeil vers minuit et a perdu la vie suite aux coups et blessures qu’elle a subis sans intervention de la population. Cette dernière a été soupçonnée d’être concubine d’un jeune garçon du village voisin.

« Au courant de ces deux dernières années, nous avons enregistré une dizaine des cas de décès malheureusement sous l’œil impuissant des services de sécurité et surtout des autorités administratives, car rien n’est envisagé comme mesure de prévention pour éduquer et informer la population« , renchérit la source, invitant par ailleurs les ONG des droits de l’homme à s’impliquer d’avantage pour décourager ce genre de comportement et que justice soit faite. ACP/ Fng/Zng/Cfm/GGK