Nord-Kivu : Les difficultés des gardes parc expliquées au président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu

0
250

Goma, 02 février 202(ACP).- Le général major Albert Masi Bamba, commandant du corps pour la protection des parcs nationaux et réserves naturelles a, au cours d’une audience lui accordée lundi par le président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, le député Seninga Habinshuti Robert, expliqué les difficultés auxquelles font face les éléments sous son commandement dans les efforts fournis pour sécuriser ce patrimoine aussi bien national que mondial, a constaté l’ACP sur place.

L’objectif de cette rencontre, a indiqué le général major Albert Masi Bamba, était de solliciter l’implication de l’organe délibérant de la province du Nord-Kivu pour la protection du parc national de Virunga qui reste en proie aux destructeurs sans scrupule qui s’en prennent aux gardes parc en les ôtant sauvagement la vie.

Il a ensuite déploré que 13 gardes en pleine exercice de leur tâche soient lâchement abattus l’année dernière et 6 également assassinés au cours de cette année, les assassinats à cause desquels, il a demandé à son interlocuteur de mettre la main dans la pâte pour plus de subsistance dans la protection de ce patrimoine mondial d’importance capitale dans la lutte contre le réchauffement climatique tant décrié à travers le monde.

Il a également tenu à informer au grand public que la préservation de ce parc reste bénéfique pour la province, par d’abord le tourisme qui est l’un des secteurs qui font entrer les devises dans le trésor public, ensuite par la création d’emplois à travers la mise en place de certains projets d’intérêt général financés par les partenaires.

Cet officier s’est dit enfin satisfait de la réaction du Président de l’Assemblée Provinciale du Nord-Kivu, qui a promis son soutien et son accompagnement dans la protection de ce patrimoine dont l’importance dans la survie humaine n’est pas à démontrer. ACP/ Fng/Zng/Cfm/GGK