Christophe Mboso N’kodia élu président du bureau de l’Assemblée nationale

0
303

Kinshasa, 03 février 2021(ACP)-Le député national Christophe Mboso N’kodia est élu président du bureau définitif de l’Assemblée nationale, à l’issue de l’élection des membres dudit  bureau, tenue mercredi au Palais du peuple.

Il remplace ce poste,  Jeanine Mabunda, déchue à la suite d’une pétition initiée contre son bureau en décembre 2020.

A l’issue de cette élection, le député Mboso a obtenu 389 voix sur 466 députés ayant pris part au vote. Par contre, 8 députés se sont abstenus et 69 bulletins ont été déclarés nuls.

Le député national et président a.i de l’UDPS, Jean Marc Kabund-a-Kabund, avec 365 voix sur 466 votants, a été élu 1er  vice-président de la chambre basse du Parlement.

Par ailleurs, les députes vital Banyengwesize et Joseph Lembi  occupent respectivement les postes de 2ème vice-président et du rapporteur.

Les  autres députés élus comme membres du bureau sont Angèle Tabu Makusi (questeur), Jean pierre Kanefu (questeur adjoint).

Christophe Mboso était jusque-là président de bureau d’âge, rappelle-t-on.

Il convient aussi de signaler que tous les membres dudit bureau ont été des candidats uniques à leurs différents postes  respectifs, à l’exception du poste de rapporteur adjoint où il y avait deux candidatures.

Avec cette élection, le bureau de la chambre basse affiche désormais complet.

Portrait du nouveau président

Député national de la circonscription électorale de Kenge, dans la province du Kwango, Christophe Mboso N’Kodia Pwanga est un homme politique congolais (RDC),  originaire de la province du Kwango.

Diplômé en sciences politiques et administratives (SPA) de l’Université de Lubumbashi (UNILU), il a été élu commissaire politique du Mouvement populaire de la Révolution (MPR/Parti-État)  en 1977 et  nommé  en 1982, membre du comité central du MPR.

En 1990, à la faveur de la démocratisation, il crée avec Joseph Iléo le Parti démocrate et social chrétien (PDSC). De 1990 à 1997, il a occupé plusieurs postes ministériels dont  ministre de la Santé publique,  du Portefeuille, des Sports et jeunesse et, ministre de l’Agriculture.

Il a été candidat à l’élection présidentielle de 2006.

Il est secrétaire exécutif du regroupement politique « Alliance des bâtisseurs  pour un Congo émergent (ABCE), regroupement politique qui compte 12 députés nationaux, un sénateur et plusieurs députés provinciaux.

ACP/ Mongaw/ Monga et N’Kabu