La production filmique est un bon canal du changement de mentalité communautaire, selon un expert

0
580

Kinshasa, 03 fév. 2021(ACP).- La production filmique est un bon canal du changement des mentalités communautaires, a annoncé, mercredi, le Congolais Arnold Kufulula, alias « The Wolf of Congo  ou le Loup du Congo », évoluant dans l’entrepreunariat aux USA, au cours d’un entretien avec l’ACP.

Selon ce dernier, cette production filmique peut servir à la RDC d’être la prochaine « Disney » ou « Dreamworks » en Afrique, car la RDC regorge des valeurs culturelles pouvant être véhiculées à travers la voie du cinéma.

Il a, à cet effet, dévoilé ses projets relatifs à la réalisation de certains films, d’ici mi-2021, qui porteront sur Tabu Ley Rochereau, Franco Luambo Makiadi, l’orchestre Wenge Musica avec une emphase sur l’artiste musicien Noël Ngiama Werrason, le Mani Kongo, ainsi que sur le dessin de « Mami Wata »,

Investissement pour la cause de sa patrie la RDC

Par ailleurs, Arnold Kufulula, également opérateur du secteur de  l’immobilier et du « trading », a affirmé son idée liée à l’érection d’une ville ou la modification d’une ville permettant la multiplication d’emplois à travers diverses activités. Je compte me pencher sur le concept « Stock market » ou la bourse financière qui est une approche d’émancipation financière efficace », a-t-il dit, ajoutant que ses différents projets visent à contribuer en faveur de la RDC.

Selon lui, la priorité de son action consiste de manière ultime à aider les jeunes congolais à gagner de l’argent parce que celle-ci a besoin des ressources, de changement, de faire une migration de la crise à une stabilité sociale et financière. ACP/FNG/Kayu/KJI/CKM