Une délégation des agences des Nations Unies évalue la situation des réfugiés centrafricains

0
239

 Kinshasa, 03 février 2021(ACP).-Le représentant spécial adjoint du secrétaire général, Coordonnateur résident et coordinateur humanitaire des Nations unies, David McLachlan-Karr, a clôturé mercredi, la visite de trois jours à Yakoma et Gbadolite, dans la province du Nord-Ubangi.

Sa visité dans cette province où il a conduit une délégation des agences des Nations Unies, du Forum des ONG humanitaires et de la Commission nationale pour les réfugiés avait pour but d’évaluer la situation des réfugiés centrafricains arrivés en RDC par cette province, a indiqué l’ONU mercredi, à Kinshasa.

À Yakoma, où une dernière vague est arrivée début janvier 2021, le coordonnateur humanitaire a visité le site d’enregistrement biométrique installé par le Haut-commissariat pour les réfugiés afin d’identifier leur nombre exact dont certains sont revenus en RDC où ce mouvement est observé depuis 2013. David McLachlan-Karr s’est aussi rendu dans le groupement de Modale, à 35 km de Yakoma, où sera érigé le site devant accueillir ces réfugiés.

De ses échanges avec les réfugiés, les autorités locales ainsi que les acteurs humanitaires déjà à l’œuvre dans la province, il se dégage des besoins multisectoriels pour ces réfugiés.

Les problèmes d’accès aux bénéficiaires suite au délabrement des routes ont aussi été soulignés, selon l’équipe pays des Nations Unies.

Par ailleurs, le coordonnateur humanitaire a insisté auprès des acteurs d’aide déjà opérationnels sur le terrain, sur la nécessité de combattre les pratiques d’abus et exploitation sexuelles ainsi que celles de fraude, rappelant que les Nations Unies appliquent la politique de tolérance zéro en la matière, a-t-on précisé.

ACP/N’kiere.