Le Mali se qualifie pour sa 2ème finale du CHAN après celle perdue en 2016 au Rwanda devant la RDC

0
212

Kinshasa, 04 février 2021 (ACP).– Les Aigles du Mali se sont qualifié pour  leur deuxième finale du Championnat d’Afrique des Nations CHAN, après celle perdue en 2016 au Rwanda devant les Léopards de la RDC (0-3), en battant la Syli National de la Guinée aux tirs-au-buts 5-4, en demi-finales, disputé mercredi, au stade Japoma, à Douala, au Cameroun.

Un match héroïque pour les deux équipes qui, à force de jouer, ont haussé le niveau de cette compétition réservée uniquement aux joueurs dans le continent africain. Très tactique et technique de part d’autre, la mi-temps s’est soldée par un match  nul et vierge (0-0), même au bout du temps réglementaires 90+4’, les Maliens et les Guinéens visiblement de force égale, se sont mutuellement respectées.

C’est en vain  qu’on a attendu voir ce fameux but ne fut-ce que dans les prolongations. Les deux frères, dans un duel zonal de l’Afrique de l’Ouest, sont restés à égalité presque parfaite. Seuls les Guinéens affichaient une possession de balle de 55 % contre 45% pour les Maliens.

Et comme il fallait s’y attendre, l’égalité a persisté même dans les tirs-au-buts, avant que la Guinée ne cède difficilement au tout dernier tir. Le porte-malheur s’appelle M. Sylla, pourtant l’un des meilleurs joueurs de son pays lors de ce CHAN. Alors que le Malien Coulibaly en héros, a boosté son pays en finale de la 6ème édition du CHAN. La Guinée est pour ainsi dire  tombée les armes à la main.

Bien avant le match, l’entraîneur malien, Nouhoum Diané savait que ça ne sera pas facile : «je pense que ce ne sera pas un match facile, la proximité des deux pays en fait un derby, ce sera un grand match. Nous sommes en demi-finale et notre ambition est de jouer la finale. La Guinée a une bonne équipe, mais nous exploiterons ses faiblesses», disait-il, en conférence de presse.

Pour rappel, c’est la deuxième victoire du Mali aux tirs-au-buts après celle contre le Congo en quart de finale. Curieusement c’est avec le même score de 5-4, après un nul de 0-0 au bout du temps réglementaire et des prolongations. Les Aigles ont terminé en tête du groupe A avec sept points au compteur devant le Cameroun pays hôte de la compétition (5 points). En matchs de poule, le Mali a battu le Burkina Faso et le Zimbabwe sur la même marque de 1-0 et a fait match nul 1-1 contre le pays hôte. ACP/