L’ACP en quatrième position des agences nationales de presse africaines en 2020

0
742

Kinshasa, 04 février 2021(ACP).- L’Agence congolaise de presse (ACP) occupe la quatrième position sur les 25 agences nationales de presse africaines dont les informations sont relayées au niveau continental par la Fédération atlantique des agences de presse africaines (FAAPA) durant l’année 2020.

Selon les statiques de production rendues publiques par la FAAPA au Maroc, l’ACP qui se situe immédiatement après les agences nationales de presse de Cap Vert, du Ghana et de la Côte d’Ivoire, a produit plus que l’agence marocaine de presse (MAP) classée en cinquième position.

Cette performance de l’ACP qui est à l’actif des efforts du Conseil d’administration et du nouveau leadership du directeur général Lambert Kaboyi, intervient au moment où le Chef de l’Etat,  Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo entame son mandat de président en exercice de l’Union africaine (UA).

L’ACP qui a désormais, notamment à travers la FAAPA, une très grande visibilité dans la diffusion en Afrique et dans le monde, un instrument essentiel et incontournable dans la médiatisation des actions du Président de la République aux niveaux africain et international.

De même, elle se positionne, avec une quarantaine de bureaux à travers le pays, comme le principal pilier médiatique de la RDC pour informer correctement et en temps réel les Congolais et canaliser vers les décideurs, les préoccupations des populations.

Les 25 pays membres de la FAAPA, parmi lesquels des francophones, des anglophones, des lusophones et des arabophones sont : Bénin, Centrafrique, Congo-Brazzaville, RDC, Gabon, Guinée, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Mauritanie, Guinée-Bissau, Angola, Niger, Sénégal, Toto, Tchad, Cameroun, Ghana, Cap Vert, Libéria, Maroc, Namibie, Nigéria, Sierra Leone, Sao Tomé et Principe. ACP/ZNG/Awa