Quand le sifflet congolais Jean-Jacques Ndala fait parler de son talent et de son autorité sur le terrain

0
321

(Par Guy Elongo) inshasa, 04 fev. 2021 (ACP).- L’international sifflet congolais, Jean-Jacques Ndala a fait parler de son talent et de son autorité sur le terrain, mercredi, en match Cameroun-Maroc, au stade de Limbé, au Cameroun, comptant pour les demi-finales de la 6ème édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2020.

Dans un match fou avec une forte tension, où le pays organisateur, contre toutes attentes, a été mené 0-2, à la première période, voulant revenir au score par tous les moyens, Ndala Jean-Jacques, sans céder à la panique, ni aux intimidations, est resté égal à lui-même, maître sur le terrain.  Logique, voire très logique dans son sifflet, le Congolais a été à la hauteur de l’évènement, ne laissant passer même le moindre détail des Marocains qui, à un certain moment, voulaient jouer à la maline parce que dominateur au score. Pas question,sanctionnait  Ndala à tout moment. Quel talent !

L’international congolais qui passe pour l’un des meilleurs sifflets du moment en Afrique, était à son 32ème  match international toutes compétitions confondues, notamment à la Coupe d’Afrique des Nations, la Ligue des Champions de la CAF, la Coupe de la Confédération et à la Coupe du monde de moins de 20 ans.

Tout récemment, il a été retenu parmi les six arbitres africains qui iront à la Coupe du Monde Qatar 2022. Le natif de la Ligue de football du Katanga est au service de la CAF depuis 2014.

Pour rappel, Jean-Jacques Ndala était également au sifflet du match d’ouverture de ce CHAN entre le Cameroun et le Zimbabwe. ACP/