Satisfecit du ministre Didier Mazenga des travaux de modernisation de l’aéroport de Mbuji-Mayi

0
254

Mbuji-Mayi, 04 février 2021 (ACP).- Le ministre des Transports et voies de communication Didier qui a achevé sa mission de travail au Kasaï Oriental, s’est dit satisfait du déroulement des travaux de modernisation de l’aéroport international de Mbuji-Mayi amorcés depuis octobre dernier.

Il a exprimé ce sentiment mercredi au cours d’une visite du chantier élevé dans l’enceinte de cet aéroport par la société chinoise China Jiang Xi international corporation (CJIC), qui a gagné le marché de la construction de cette structure où il s’est rendu pour s’enquérir de l’évolution des travaux.

A cette occasion, Didier Mazenga a déclaré à l’ACP que les travaux préliminaires ont effectivement débuté avec la base vie où les ouvriers s’adonnent à l’érection de l’ouvrage dont la durée est de deux ans. Il a sollicité ainsi que les travaux soient exécutés pendant 16 mois afin de permettre au Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, de présider la cérémonie d’inauguration.

A ce propos, le ministre des Transports et voies de communication en RDC s’est engagé d’instruire la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC), de faciliter le transport de matériels de génie civil destinés à la construction de cet aéroport. C’était avant de visiter la piste, le Radiophare omnidirectionnel (VOR) et autres infrastructures aéroportuaires.

Pour sa part, le gouverneur de province, Jean Maweja Muteba qui a accompagné le ministre dans cette visite, a exprimé son contentement dans la mesure où ce projet dont il avait participé à sa signature, jadis un rêve, est devenu une réalité avec l’installation de cette base vie, avant de remercier le Chef de l’Etat pour cette réalisation.

L’aéroport de Mbuji-Mayi, dont la longueur actuelle de la piste est de 2000 m contre 45 m de largeur, est dans un état de délabrement très avancé.

Il est pris en étau par des lotissements anarchiques que les autorités politico- administratives souhaitent la suppression devant entrainer le déguerpissement des habitants riverains de l’aéroport. ACP/ZNG/Awa