COVID-19 à Mwene Ditu : bonne observance des mesures barrières dans les services publics

0
65

Mwene Ditu, 05 février 2021 (ACP).- L’application correcte des mesures barrières contre la 2ème vague de coronavirus s’observe dans les installations des institutions étatiques et para étatiques de la ville de Mwene Ditu, en province de Lomami, a déclaré M. Jacques- Simon Ntambwa Luabeya, coordonnateur urbain de la Nouvelle société civile congolaise (NSCC) au cours d’un entretien accordé  mercredi à l’ACP.

Le président de la NSCC l’a révélé, sur base des résultats d’une enquête menée par les organisations membres dans le cadre de l’évaluation du niveau d’exécution et d’observance des mesures barrières contre le COVID-19.

Il ressort de cette enquête que les chefs de ces entreprises publiques de l’État et institutions financières locales mettent le bouché double pour faire respecter ces mesures à tous, notamment le port obligatoire et correct de masques de protection, le lavage systématique de mains, le prélèvement de la température avec le thermo flash laser ainsi que la distanciation physique.  Pour Jacques- Simon Ntambwa, cette enquête citoyenne est d’une grande importance étant donné que la menace est réelle pour la ville ferroviaire de Mwene Ditu, au regard du fait que les provinces voisines sont déjà touchées par cette pandémie virale et mortelle.

Le coordonnateur urbain de la NSCC qui a fustigé l’absence totale des réunions du comité multisectoriel local de riposte contre le coronavirus, appelle la communauté à prendre au sérieux la menace et à ne pas relâcher dans l’application des mesures barrières telles qu’édictées par les autorités nationales.  En rapport avec le championnat de l’Entente urbaine de football de Mwene Ditu (EUFDI), M. Alidor Kabuya Mulamba Shambuyi, président de cette entité sportive promet de faire respecter les mesures barrières en vue d’éviter que le sport ne soit le canal par lequel la pandémie se propage. Par conséquent, il est décidé de faire jouer les matchs à huis clos, à faire passer les joueurs et les dirigeants par un test de COVID-19.

Cette mise au point a été faite lors de la réunion tenue à l’attention des dirigeants des clubs affiliés à l’hôtel de la confiance, dans la commune de Musadi au cours de laquelle il a été décidé d’observer les conditions exigées par les autorités sanitaires de Mwene Ditu et du niveau central.  Les sociétaires ont souhaité que l’autorité urbaine et les membres du comité exécutif de cette entité sportive se réunissent en vue d’arrêter les stratégies appropriées pour que les matches se jouent comme ailleurs. ACP/Kayu/Nig