Kasaï Central : le Services Urbain des Transports et Voies de Communications   confrontés aux contraintes à Kananga en 2020

0
154

Kananga, 05 février 2021 (ACP).- Des contraintes de plusieurs ordres ont entravé le fonctionnement normal du service urbain des Transports et voies de Communication au cours de l’année 2020, a indiqué à l’ACP, mardi, Célestin Kasaka  Nganga, chef de bureau urbain de ce service public de l’Etat.

L’incidence des mesures barrières contre la pandémie du nouveau coronavirus a impacté négativement sur la maximisation des recettes.

En outre, le paiement des taxes de la ville par les conducteurs s’est lancé à l’incompréhension des membres de ces comportements professionnels confrontés à leur multiplicité, a-t-il noté. La gestion des parkings automobiles en a payé un lourd tribut en raison des difficultés de maitriser le tarif de transport en commun, le prix du carburant se fixant selon la loi de l’offre et de la demande, a ajouté M. Célestin  Kasaka.

Aménagement de la voirie urbaine

Le chef de Service Urbain de Transport et Voies de Communication a salué les démarches entreprises par l’exécutif provincial pour l’aménagement de la voirie urbaine pour l’amélioration de la circulation des personnes et de leurs biens. Le bureau urbain des Transports et Voies de Communication a dénombré 47 cas d’accidents de circulation routière au centre-ville de Kananga dont 8 décès, au cours de l’année 2020.

Il a enregistré 15 motos endommagées par les accidents au cours de cette même année en attribuant la fréquence de cette situation à l’excès de vitesse, l’imprudence au volant, l’ivresse, le non maitrise du code de la route, le mauvais état des routes, le non recyclage des usagers, le mauvais chargement, la distraction au volant, etc….

Le chef de bureau urbain de Transport et voies de Communications a, par ailleurs, rappelé la contribution de la taxe de stationnement des véhicules dans les fonctionnements des entités administratives. ACP/Kayu/Nig